06/06/2018 07:31 GMT+7 Email Print Like 0

Les pays nordiques sondent les opportunités de coopération avec Can Tho

Les dirigeants de la ville de Can Tho dans le delta du Mékong ont discuté des possibilités de coopération dans le commerce et l'investissement avec les diplomates de quatre pays nordiques qui sont la Norvège, la Finlande, le Danemark et la Suède.

Lors de la réception, le 1er juin à Can Tho, Mme ambassadeur norvégien au Vietnam, Siren Gjerme Eriksen, a déclaré que les entreprises norvégiennes cherchaient des opportunités d'investissement au Vietnam dans les domaines de l'aquaculture et de l'agriculture de hautes technologies qui sont aussi des secteurs clés de la ville vietnamienne.

L'ambassadeur finlandais au Vietnam, Kari Kahiluoto, a déclaré que la Finlande possédait des atouts en matière d'innovation et de technologies propres. Ainsi, le pays souhaite sonder les opportunités de coopération avec Can Tho dans le startup et le développement d'énergies durables.

De son côté, l’ambassadeur de la Suède au Vietnam, Pereric Hogber a affirmé que son pays voulait coopérer avec Can Tho dans l'éducation, notant que le pays développera des programmes d’échange des boursiers de thèse et des cours de formation de haute qualité destinés aux étudiants vietnamiens grâce à la coopération avec l'Université de Can Tho.

En outre, la Suède envisagera d'accorder des bourses d’études aux étudiants vietnamiens et créera des conditions propices pour que ces derniers puissent étudier en Suède, a-t-il dit, ajoutant que Stockholm est prête à partager avec le Vietnam son expérience dans l'application du modèle Triple Helix qui favorise les interactions et la coopération entre l'Etat, les établissements de formation et les entreprises dans la formation du personnel.

L'ambassadeur du Danemark au Vietnam, Christian Brix Moller, a affirmé la volonté du Danemark de collaborer avec Can Tho dans l’énergie renouvelable, la navigation maritime et la construction navale.

Saluant les propositions des ambassadeurs, le président du Comité populaire municipal de Can Tho, Vo Thanh Thong a noté que la ville comptait actuellement 76 projets d'investissement direct étranger (IDE) totalisant un capital total de 555 millions de dollars, mais aucun d'entre eux n'était exploité par des investisseurs des pays nordiques. Par conséquent, Can Tho créera de meilleures conditions en matière de politique et d’environnement de l'investissement pour attirer les entreprises venues de ces quatre pays, a-t-il promis.

Vo Thanh Thong a également proposé aux diplomates de tenir compte à d’autres domaines comme l’édification de la ville intelligente, les technologies de l'information et le développement des infrastructures.

Il a invité les ambassadeurs et les entreprises des quatre pays à assister à la prochaine conférence internationale de promotion de l’investissement qui sera organisée dans la ville. -VNA/VI