05/03/2020 10:16 GMT+7 Email Print Like 0

Les mesures du Vietnam contre le COVID-19 saluées à l’international

Apparu fin novembre à Wuhan, en Chine, le COVID-19 frappe aujourd’hui un grand nombre de pays et territoires. Compte tenu de sa proximité avec la Chine et des risques de propagation de l’épidémie sur son territoire, le Vietnam a immédiatement réagi et appliqué des mesures fortes pour neutraliser le nouveau coronavirus.

Immédiatement après avoir été informé de l’épidémie, le Vietnam a préparé plusieurs scénarios pour combattre efficacement cette maladie mortelle.

Dans un premier temps, les experts vietnamiens se sont rapprochés de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) pour connaître la dangerosité de ce nouveau coronavirus et les mesures à prendre.

Ensuite, le gouvernement vietnamien a imposé aux personnes venant des zones contaminées de remplir une déclaration médicale dès leur arrivée sur le territoire et ordonné leur mise en quarantaine immédiate. Le pays a également suspendu la procédure d’exemption de visa accordée aux ressortissants sud-coréens.

Plus sévère que les recommandations préconisées par l’OMS, le protocole de protection mis en place par le gouvernement a prouvé son efficacité.

L’Organisation mondiale de la Santé a salué la qualité et la rapidité avec laquelle le gouvernement vietnamien a réussi à isoler le COVID-19 et sa totale collaboration avec les pays touchés par le virus.

"Il est nécessaire de maintenir les mesures drastiques qui ont permis au Vietnam de neutraliser rapidement le COVID-19. L’OMS se tient aux côtés du Vietnam dans ce combat. Il convient maintenant d’élaborer une stratégie permettant de contenir la propagation à grande échelle et de réduire les conséquences de cette épidémie sur la santé publique.", a affirmé Park Ki-dong, responsable de l’OMS-Vietnam.

Afin d’éviter une propagation à grande échelle, le gouvernement vietnamien a décidé de confier la réalisation du dépistage du COVID-19, la mise en quarantaine et le traitement des personnes contaminées, au niveau local.

Les seize personnes contaminées au Vietnam ont été prises en charge et guéries par les hôpitaux centraux et locaux. Ce résultat démontre que le système de santé vietnamien est tout à fait performant et apte à gérer ce type de crise.

«Nos établissements médicaux suivent quotidiennement l’évolution des recherches internationales. Nos médecins expérimentent de nouveaux médicaments pour éradiquer le virus», a indiqué le vice-ministre de la Santé Nguyên Thanh Long.

Le Vietnam est prêt à partager son expérience sur l’épidémie et les mesures qui ont été  prises par le pays pour contenir avec succès la propagation du coronavirus, a affirmé le gouvernement lors d’une séance de travail avec les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies.

Face à la propagation rapide du COVID-19 à travers le monde, le Vietnam maintient un état de vigilance maximal et met tout en œuvre pour garantir la bonne santé de la population et des  touristes étrangers présents dans le pays.-VOV/VNA/VI