18/03/2018 10:02 GMT+7 Email Print Like 0

Les liens entre les PME, un point focal des relations Vietnam-Russie

La coopération entre les petites et moyennes entreprises (PME) vietnamiennes et russes devrait faire l’objet d’une attention particulière puisqu’elles vont doper le commerce bilatéral pour atteindre 10 milliards de dollars d’ici 2020, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam en Russie, Ngô Duc Manh. 


Le diplomate vietnamien a fait cette déclaration lors de sa rencontre avec le gouverneur de Saint-Pétersbourg Georgy Poltavchenko vendredi 16 mars dans le cadre de son premier voyage de travail dans la deuxième plus grande ville de Russie par sa population, après la capitale Moscou. 

Il a informé le gouverneur de Saint-Pétersbourg des politiques et des priorités du Vietnam en matière de coopération internationale, indiquant que les relations entre les PME des deux pays ont besoin du soutien du bureau commercial de l’ambassade du Vietnam et des autorités locales. 

Pour sa part, le gouverneur Georgy Poltavchenko a déclaré que la communauté vietnamienne de la ville s’intégrait bien à la ville d’accueil et que de nombreuses entreprises prospères ont apporté une contribution significative au produit intérieur brut de Saint-Pétersbourg et créé des emplois stables pour les travailleurs des deux côtés. 

Avec 400.000 PME, Saint-Pétersbourg est prête à les aider à établir des contacts avec des partenaires vietnamiens et à partager leurs expériences dans ce domaine, a-t-il indiqué, ajoutant que la restauration et l’hôtellerie sont porteuses pour les entreprises vietnamiennes si elles veulent investir dans la ville. 

Lors de la réunion, les deux parties ont convenu de conjuguer leurs efforts pour organiser des forums et des conférences de promotion de l’investissement pour relier les PME des deux pays. 

Plus tôt, l’ambassadeur Ngô Duc Manh a rencontré des dirigeants du Comité des relations extérieures de Saint-Pétersbourg et s’est rendu à l’Université de Saint-Pétersbourg pour sonder des possibilités de formation pour les étudiants vietnamiens. – VNA/VI