29/07/2019 14:30 GMT+7 Email Print Like 0

Les investisseurs sud-coréens veulent diversifier leurs secteurs d’activités au Vietnam

 Le Vietnam continuera d’attirer des flux d’investissement sud-coréens et ces capitaux seront injectés dans de nouveaux secteurs.

Yoon Joo Young, chef du bureau de représentation de l'Agence sud-coréenne de promotion du commerce et de l'investissement (KOTRA) à Ho Chi Minh-Ville, a souligné que le Vietnam était non seulement un partenaire commercial important de son pays, mais aussi une destination stratégique des entreprises sud-coréennes qui voulaient élargir leurs activités vers le Sud.

Hong Sun, vice-président de la Chambre sud-coréenne de Commerce (KORCHAM) au Vietnam, a indiqué que par rapport à d’autres pays membres de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est), le Vietnam offrait davantage d’opportunités de développement aux entreprises sud-coréennes.

Il a prévu que les capitaux sud-coréens, qui avaient principalement été versés dans la production au Vietnam, seraient injectés dans de nouveaux secteurs. En effet, plusieurs entreprises sud-coréennes spécialisées dans la santé sont rendues au Vietnam pour sonder des opportunités.

Outre la production, les entreprises sud-coréennes veulent investir dans le développement des ports maritimes, la logistique, le tourisme et l’agriculture de hautes technologies au Vietnam.

Selon plusieurs hommes d’affaires sud-coréens, les investissements au Vietnam continueraient d’augmenter dans les temps à venir. Parallèlement aux grands projets avec des budgets de plusieurs milliards de dollars de grands groupes et sociétés, le Vietnam accueillerait un grand nombre de projets de la part des PME sud-coréennes.

Actuellement, les capitaux sud-coréens ont un rôle important dans de nombreuses localités du Sud.

Cao Tien Sy, chef du comité de gestion des zones industrielles de la province de Dong Nai (Sud), a annoncé que la République de Corée était actuellement le plus grand investisseur étranger dans cette localité. Depuis janvier, Dong Nai a accueilli 16 projets sud-coréens cumulant plus de 290 millions de dollars, représentant 57% des nouveaux investissements autorisés.

A Binh Duong, le plus grand investissement additionnel connu au premier semestre est revenu à un entreprise sud-coréenne. C’était le projet de la société KyungBang Vietnam qui a augmenté son budget de 84 millions de dollars, portant son investissement total à 179,2 millions de dollars.

A Ba Ria-Vung Tau, la République de Corée est actuellement le plus grand investisseur étranger avec 58 projets d’un montant total de près de 5 milliards de dollars. -VNA/VI