02/11/2017 09:38 GMT+7 Email Print Like 0

Les investisseurs japonais développent leurs activités au Vietnam

Appréciant l’environnement de l’investissement du Vietnam, plusieurs grands groupes japonais se sont engagés à augmenter leurs investissements dans les temps à venir.

Parmi les investisseurs japonais au Vietnam figurent Honda, Toyota, Canon, Mitsubishi, Yamaha, Sumitomo et AEON. La majorité de ces groupes ont remporté du succès et développent leurs activités au Vietnam.

Honda, par exemple, compte actuellement trois usines de fabrication de deux-roues et une autre de construction automobile au Vietnam, d’un montant total de 530 millions de dollars.

Canon, lui, est présent au Vietnam depuis 2011. Sa première usine a été ouverte dans la zone industrielle de Thang Long à Hanoï. Actuellement, le groupe a inauguré deux autres usines à Bac Ninh.

Sumitomo, fort du succès des deux zones industrielles de Thang Long 1 à Hanoï et de Thang Long 2 à Hung Yen, a mis en chantier fin septembre 2017 la zone industrielle de Thang Long 3 à Vinh Phuc. Lors de la cérémonie marquant cet événement, les dirigeants de Sumitomo ont déclaré apprécier l’environnement de l’investissement du Vietnam et affirmé que le pays continuerait d’être une destination attrayante dans les temps à venir.

Toutefois, le sous-développement des industries auxiliaires est une grande faiblesse de l’environnement de l’investissement du Vietnam. Canon a indiqué que chaque année, Canon Vietnam devait dépenser environ 40 millions de dollars pour importer des accessoires et des pièces détachées, ce qui a une grande influence sur ses activités.

Pour garder les investisseurs japonais au Vietnam, le Département de l’investissement étranger continuera à travailler avec le Japon dans la mise en œuvre du plan d’industrialisation pour 2020, vision 2030, dans le cadre de l’Initiative conjointe Vietnam-Japon. Ce plan favorise la coopération dans six domaines : électronique, fabrication de machines agricoles, transformation de produits agricoles et aquatiques, construction navale, environnement et économies d’énergie, construction automobile. -VNA/VI