16/06/2020 15:10 GMT+7 Email Print Like 0

Les habitants de Da Nang déterminés à réduire les déchets plastiques

Les habitants de  la ville de Da Nang (Centre)  affichent cette année  une grande détermination pour réduire les rejets de déchets plastiques dans l’environnement.

Da Nang est l’un des premiers centres urbains à avoir mené des sondages pour participer de pair avec Rach Gia et Phu Yen au programme “ Les centres urbains réduisent leurs déchets plastiques ». 

Selon des données du Service  des Ressources naturelles  et de l’Environnement de la ville, en 2019,  les déchets plastiques rejetés dans l’environnement à Da Nang représentaient un taux de 8,3% du total, soit 15,66 tonnes par jour et 5 716 tonnes par an. Par habitant, la quantité était de 5 kg par an.
Des habitants et touristes étrangers nettoient la plage My Khe


Des habitants collectent des ordures sur la plage de Bai Da Den, péninsule de Son Tra
Selon To Van Hung directeur du Service des Ressources naturelles  et de l’Environnement de la ville, le projet a comme objectif de réduire de 30% le volume de déchets  plastiques et d’aider les habitants à renoncer à leur habitude de consommer des produits plastiques afin d’atteindre l’objectif avant 2030.

L’arrondissement de Thanh Khe a été choisi pour déployer le projet. Un marché sera choisi pour  appeler les locaux à ne pas utiliser de sacs ou autres produits en plastique.

« Il est prévu d’investir dans une usine et l’amélioration des technologies pour produire des sacs respectant l’environnement, et de coordonner  les actions avec le district de Hoa Vang dans la   culture  de  bananiers pour   fournir des feuilles au marché afin d’emballer les aliments en remlplacement des sacs plastiques », a partagé To Van Hung.

En outre, Dinh Quang Cuong,  directeur adjoint du Service municipal des Ressources naturelles et de l’Environnement, a proposé d’organiser des concours entre écoles ou marchés dans la mise en œuvre des modèles de réductions de déchets  plastique  en vue de propager plus largement le message.

L’arrondissement de Thanh Khe totalise plus de 180.000 habitants qui rejettent annuellement   environ 900 tonnes d’ordures en plastique.  Le Comité populaire de l’arrondissement est déterminé à mener à bien ce projet de réduction des déchets.

L’arrondissement a rédigé un plan de mise en œuvre   pour la période (2015-2020), qui devrait se prolonger ensuite. Il est prévu que 1.200 foyers  commerçants utiliseront  des sacs  respectant l’environnement, et que les marchés participant  à titre d’essai au projet auront consommé annuellement de 35 à 40 tonnes de sacs plastiques, soit un tiers du volume actuel.


Selon Mai Ba Phuoc, directeur adjoint de la société de gestion des marchés, la  quantité d’ordures rejetée par les marchés n’était pas importante comparé au volume provenant des foyers. C’est pour cela qu’il faut  encourager les habitants à trier et traiter les déchets. Les localités doivent, a-t-il ajouté,   accorder aux foyers  des poubelles de tri à deux compartiments,  l’un réservé aux déchets organiques et l’autre aux déchets recyclables./.
 
Réalisé par Thanh Hoa