06/11/2019 08:51 GMT+7 Email Print Like 0

Les États-Unis condamnent l’intimidation chinoise en Mer Orientale

Le conseiller à la sécurité nationale et envoyé spécial du président américain, Robert O’Brien, a dénoncé l’intimidation de la Chine visant à empêcher les pays de l’ASEAN d’exploiter les ressources offshore de la Mer Orientale.

S’exprimant lors du 7e Sommet ASEAN-États-Unis à Bangkok, en Thaïlande, le responsable américain  a déclaré que la Chine cherche à bloquer l’accès aux réserves de pétrole et de gaz d’une valeur de 2,5 billions de dollars.

Robert O'Brien a transmis aux dirigeants de l’ASEAN une lettre du président Donald Trump affirmant les engagements des États-Unis à l’égard de l’ASEAN, saluant la Vision de l’ASEAN sur l’Indo-Pacifique, et invitant les dirigeants de l’ASEAN à participer à un sommet spécial aux États-Unis au premier trimestre de 2020.

Lors du sommet, le responsable américain a également affirmé que son pays collaborera plus étroitement avec l’ASEAN dans les mécanismes fondés et guidés par le bloc régional.

Les États-Unis ont sans cesse condamné les violations par la Chine du droit international en Mer Orientale, notamment la construction illégale et la militarisation d’entités artificielles dans la Mer Orientale, ainsi que l’entrave aux activités pétrolières et gazières légales dans les zones économiques exclusives du Vietnam et d’autres pays côtiers. - VNA/VI