13/05/2020 09:39 GMT+7 Email Print Like 0

Les efforts de contrôle du COVID-19 renforcent la stature du Vietnam auprès des investisseurs

Le Vietnam, souvent cité par les médias internationaux comme un exemple réussi de lutte contre la propagation du coronavirus, est considéré comme une destination des plus fiables pour les investisseurs, ce qui sera bénéfique à son processus de relance économique une fois l'épidémie éradiquée.

Globalnews.ca a cité des conseillers d'un certain nombre de groupes étrangers qui croient que le succès du pays dans sa lutte contre le COVID-19 avait contribué à améliorer la confiance des investisseurs étrangers. Le Vietnam se positionne comme un endroit sûr pour faire des affaires, contribuant ainsi à attirer des fabricants internationaux qui tentent de diversifier leurs chaînes d'approvisionnement.

En outre, Bangkok Post a rapporté qu'une gamme d'indices fournit beaucoup d'optimisme pour la croissance future, avec un graphique indiquant une croissance de 2% des actions vietnamiennes le 6 mai, ce qui représente la meilleure séance de négociation mensuelle au milieu d'une baisse de la plupart des titres en Asie du Sud-Est.

Les médias internationaux ont également assuré une large couverture de la relance d'un certain nombre de secteurs de l'économie vietnamienne.

Nikkei Asian Review a rapporté que de trois à quatre millions d’écouteurs sans fil AirPods, représentant environ 30% de la production totale de ce produit d'Apple, seront expédiés du Vietnam au deuxième trimestre  2020.

Concernant le secteur touristique, le journal TTG Asia a cité les résultats d’une enquête indiquant que 45% des visiteurs chinois souhaitent venir au Vietnam lors de leur premier voyage à l'étranger cette année.

En ce qui concerne son modèle réussi dans le combat contre le COVID-19, le magazine The Economist a publié un article décrivant certaines des mesures simples et peu coûteuses appliqué par Vietnam comme le traçage et la mise en quarantaine de milliers de personnes suspectées d'être infectées.

Todd Pollack, spécialiste en maladies infectieuses, a souligné certains facteurs culturels contribuant aux efforts anti-épidémiques nationaux, dont la volonté de rechercher et d'apprendre des expériences d'autres pays. Plus particulièrement, les citoyens ne s'opposent pas aux politiques nouvellement appliquées, telles que port de masques, isolement loin de chez eux et respect des instructions de distanciation sociale.

De plus, le spécialiste attribue les bons résultats à la réaction rapide et résolue du pays. Les cas ont été mis en quarantaine rapidement et efficacement pour protéger les personnes âgées. Conscient du danger, le pays  reste vigilant jusqu'à la découverte d'un vaccin, a-t-il ajouté. -VNA/VI