16/02/2020 15:13 GMT+7 Email Print Like 0

Les écoles de Hanoi et Ho Chi Minh-Ville resteront fermées pendant une semaine

Des responsables locaux de Hanoi et de Ho Chi Minh-Ville ont annoncé le 14 février que les écoles resteraient fermées pendant au moins une semaine en raison de préoccupations concernant la propagation de COVID-19.
 
Cette décision signifie que les écoles, universités et collèges des deux plus grandes villes du pays seront fermées pendant trois semaines après la fin des vacances du Nouvel An lunaire.
 
Au 14 février, 41 villes et provinces avaient prévu de rouvrir le 17 février à la suite de l’annonce du ministère de l’Éducation et de la Formation selon laquelle les villes et provinces où le COVID-19 n’est pas apparu pourraient ouvrir après deux semaines de congé.
 
Les écoles doivent avoir des chaises, des bureaux, des salles de classe et leur campus désinfectés et nettoyés.
 
S'exprimant lors d'une réunion du Comité de pilotage national pour la prévention et le contrôle de COVID-19 tenue le 14 février, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a déclaré que si les parents et les élèves étaient toujours inquiets, les autorités municipales provinciales  devraient fermer les écoles.
 
Le vice-Premier ministre a déclaré qu'en dépit des problèmes posés par la fermeture, la santé et la sécurité des personnes étaient les plus importantes.
 
Le 11 février, Vu Duc Dam a demandé au ministère de l'Éducation et de la Formation de publier rapidement des instructions détaillées à l'intention des responsables des agences concernées ainsi que des enseignants, des élèves et des parents sur la manière d'assurer la sécurité lorsque les élèves retournent à l'école.
 
Les écoles devraient prendre des mesures préventives pour garantir la sécurité de leurs salles de classe et accroître les communications avec les parents afin de réduire leur anxiété quant à la réouverture des écoles.
 
La plupart des universités du pays étaient toujours fermées le 14 février après-midi. Plusieurs d'entre eux ont retardé leurs examens.
 
Une équipe dirigée par le sous-ministre de l'Éducation et de la Formation Nguyen Van Phuc a vérifié les mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 dans plusieurs universités.
 
Le 14 février, le ministre de l'Éducation et de la Formation, Phung Xuan Nha, a affirmé que l'année universitaire 2019-2020 se terminerait plus tard au milieu de l'épidémie de COVID-19.
 
 Plusieurs localités ont décidé que les élèves retourneraient à l'école le 17 février après deux semaines de fermeture, a-t-il déclaré, ajoutant que les cours devraient reprendre une fois que les mesures de sécurité seront adoptées conformément aux directives du ministère de la Santé. -VNA/VI