01/09/2020 15:12 GMT+7 Email Print Like 0

Les créations d’entreprises résistent à la crise du coronavirus

Le nombre d’entreprises créées en août a progressé de 1,5% par rapport à juillet pour s’établir à 13.400, en hausse de 20,7% sur un mois, a fait savoir l’Office général des statistiques.
 
Les creations d’entreprises resistent a la crise du coronavirus hinh anh 1Chez Daikin Việt Nam, dans le parc industriel Thang Long II situé dans la province de Hung Yên (Nord). Photo : NDEL

Ces sociétés cumulent un capital social de 288.800 milliards de dôngs, soit une moyenne unitaire de 21,6 milliards de dôngs, ce qui représente un bond de 18,9% sur un mois et de 59,2% par rapport à la même période de 2019, a-t-il précisé.

Sur cette période, les créations d’emploi ont également retrouvé des couleurs, avec 96.300 personnes enregistrées en août, en hausse de 5,4% comparé au mois précédent, a-t-il ajouté.

L’Office général des statistiques a indiqué qu’en août, 4.775 entreprises ont repris leurs activités, soit un repli de 1,3% par rapport à juillet et une augmentation de 200% comparé à la même période de l’an dernier.

Dans le même temps, 3.102 entreprises ont suspendu temporairement leurs activités (- 8% et 158,5% respectivement), tandis que 3.424 ont suspendu leurs activités en attente de la dissolution ( 11,6% et 63,4%) et 1.416 autres ont accompli les procédures de dissolution (-5,9% et 9,3%).

Sur les huit premiers mois, 88.700 ont été créées, soit une régression de 2% par rapport à la même période de l’an dernier, avec un capital social unitaire de 13.800 milliards de dôngs ( 8,7%).

Les entreprises ayant repris leurs activités ont bondi de 27,9% en nombre alors que celles ayant suspendu leurs activités en attente de la dissolution ont régressé de 5,9% et celles ayant accompli les procédures de dissolution, 1,9%.

Avec 1.993 milliards de dôngs supplémentaires de 26.100 entreprises ayant augmenté leur capital social, les fonds supplémentaires injectés dans l’économie se sont élevés à 3.218 milliards de dôngs, soit une expansion de 16,8% en glissement annuel.

Tous les types d’entreprises ne sont pas logés à la même enseigne au cours des huit premiers mois. Les croissances les plus fortes concernent l’électricité, l’eau et le gaz (3.394 entreprises créées et 247%).

Les créations d’entreprises progressent aussi dans l’agriculture, la sylviculture et l’aquaculture (1.697 entreprises créées et 30%) ; l’industrie et la construction (26.300 et 7,7%) ; l’électricité, l’eau et le gaz (3.394 et 247%).

En revanche, les services (60,600 entreprises, - 6,3%) ; la vente en gros et au détail, et la réparation d’automobiles et de motocycles (29.300 entreprises, -0,7%), l’industrie manufacturière (11.100 entreprises, -3,2%), l’hébergement et la restauration (3.433 entreprises, -20,3%), s’affichaient en recul. – VNA/VI