14/06/2021 08:56 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam vise les transferts de technologie des vaccins anti-Covid-19

Depuis l’apparition du Covid-19, le ministère de la Santé a demandé à des unités d’étudier et de tester cliniquement des vaccins fabriqués au Vietnam tout en recherchant des transferts de technologie de l’étranger pour lutter de manière proactive contre l’épidémie dans le pays.

L’Administration des sciences, des technologies et de la formation (ASTT) du ministère a déclaré samedi 12 juin que deux fabricants nationaux travaillaient sur des vaccins contre le Covid-19.

En particulier, le vaccin Nano Covax développé par la société vietnamienne Nanogen Pharmaceutical Biotechnology JSC, a été approuvé pour la troisième phase des essais cliniques, qui seront effectués par l’Université de médecine militaire et l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville et à Hung Yên, Long An et Tiên Giang et plusieurs unités qualifiées.

Plus de 6.000 volontaires se sont inscrits pour la troisième phase des essais cliniques du vaccin Nano Covax, qui devrait commencer le 8 juin, selon l’Université de médecine militaire (MMU).

Environ 13.000 personnes seront choisies pour participer à cette phase.

Un autre candidat est Covivac de l’Institut des vaccins et des produits biologiques médicaux de Nha Trang (IVAC) qui en est à la première phase des essais cliniques. La deuxième phase devrait avoir lieu dans la province de Thai Binh.

L’IVAC prévoit de produire environ 6 millions de doses chaque année tandis que Nanogen prévoit de fabriquer environ 20 à 30 millions de doses par an.

Selon l’ASTT, le ministre de la Santé a publié le 7 mai la décision n°2301/QD-BYT sur la création d’un comité de pilotage pour un programme de recherche sur le transfert de technologie et la production de vaccins contre le Covid-19.

Vingroup a négocié avec un fabricant américain pour transférer la technologie de production de vaccin à partir d’ARNm qui ne nécessite qu’une injection de 5 mg. Son usine sera capable de produire 100 à 200 millions de doses chaque année, à partir du quatrième trimestre de cette année ou du premier trimestre de l’année prochaine.

Actuellement, la Compagnie de production de vaccins et de produits biologiques n°1 intensifie les négociations avec un partenaire japonais pour un transfert de technologie au Vietnam.

Elle a également signé un accord avec un fonds d’investissement russe pour la vente de 5 millions de doses de vaccin Spoutnik-V chaque mois, avec en perspective un transfert de technologie d’une capacité annuelle de 100 millions de doses. – VNA/VI