25/09/2019 11:17 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam soutient la déclaration d'urgence sur la nature et l’homme

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et d'autres dirigeants du monde ont exprimé leur soutien à une déclaration d'urgence pour la nature et l’homme avant la 74ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies en ce mois-ci.

Le 23 septembre, le Premier ministre vietnamien a fait entendre sa voix dans une courte vidéo présentée lors de la manifestation «Leaders for Nature and People» à New York, aux États-Unis, réunissant des chefs d'État, des membres de familles royales, des chefs d'entreprise et des personnalités influentes du monde entier.

Dans son message, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a souligné que le Vietnam s'efforçait de conjuguer ses efforts avec tout le monde pour s'orienter vers une économie verte et circulaire, était résolu à ne pas échanger l'environnement pour la croissance économique, car ce qui affectera le développement durable.

Le pays accorde toujours une place importante dans les résolutions et orientations de développement au changement climatique, à la gestion des ressources naturelles et à la protection de l'environnement, a-t-il affirmé.

Selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), organisateur de l'événement «Leaders for Nature and People», la planète est en crise. Depuis 1970, les populations d’espèces sauvages ont diminué en moyenne de 60%, tandis que l’impact de l’humanité et la surexploitation des ressources naturelles ont augmenté de façon exponentielle. Les conséquences pour l’homme peuvent déjà être perçues à travers l'augmentation des incendies, des inondations et des conditions météorologiques extrêmes. La science montre que sans action urgente, ils ne feront qu'empirer.

En 2020, de nombreux traités internationaux, notamment les objectifs de développement durable et le traité sur le climat, seront renégociés. Le WWF et d'autres organisations ont appelé à un nouveau accord pour la nature et l’homme.

Le Vietnam est l'un des pays les plus vulnérables au changement climatique - un facteur qui a rendu les menaces sur son environnement telles que la perte d'habitat, la perte de biodiversité et l'exploitation non durable des ressources naturelles, selon le centre de communication pour les ressources naturelles et l'environnement du ministère vietnamien des ressources naturelles et de l'environnement.

La déclaration d'urgence relative à la nature et à l’homme, qui devrait être signée par les chefs d'État à la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York en septembre 2020, traduira un ferme engagement politique en faveur des objectifs ambitieux sur le climat, la biodiversité et les océans, ainsi qu'aux objectifs de développement durable. –VNA/VI