18/11/2019 09:11 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam s’efforce toujours de garantir les droits de l’enfant


Le ministre vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung, prend la parole lors de la cérémonie pour célébrer le 30ème anniversaire de la ratification de la CDE . Photo: VNA
Le Vietnam a été le premier pays d'Asie – et quasiment le second au monde – à ratifier la Convention relative aux droits de l'enfant (CDE) et s’efforce toujours de garantir les droits de l’enfant, a déclaré samedi 16 novembre à Hanoi le ministre vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dao Ngoc Dung.

S’exprimant lors de la cérémonie pour célébrer le 30ème anniversaire de la ratification de la CDE en présence du vice-Premier ministre Vu Duc Dam et de la représentante en chef de l’UNICEF au Vietnam, Rana Flower, Dao Ngoc Dung a indiqué que ces 30 dernières années, les forts engagements politiques  du Vietnam dans la mise en œuvre des droits de l'enfant ont permis d'améliorer la vie de millions d'enfants dans son pays.

Selon lui, pour un développement durable dans le monde, les enfants doivent vivre dans un environnement sécuritaire, d'avoir une bonne santé et être bien nourris, bien éduqué.

Il a également appelé à s’engager plus fortement dans l’application de cette convention pour promouvoir les droits de l’enfant au Vietnam.

Des activités pour célébrer le 30ème anniversaire de la ratification de la CDE ont eu lieu samedi 16 novembre à Hô Chi Minh-Ville.

Il y a 30 ans, les dirigeants du monde ont pris un engagement historique envers les enfants du monde entier en adoptant la Convention relative aux droits de l’enfant, qui fait office d'accord international.

Cette Convention est devenue le traité relatif aux droits de l'homme le plus largement ratifié de l’Histoire et a contribué à transformer la vie des enfants dans le monde entier. -VNA/VI