06/12/2019 11:29 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam promeut l’unité de l’ASEAN durant sa présidence

 Le Vietnam souhaite que l’ASEAN soit unie dans tous ses aspects, des institutions à l’économie, en passant par les ressources humaines, ce qui est très important pour que l’ASEAN maintienne son rôle central, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung.
Le responsable, également chef de la délégation vietnamienne à la conférence des hauts officiels de l’ASEAN (SOM ASEAN Vietnam), a souligné à la presse l’honneur et la responsabilité du Vietnam en 2020, lorsque le pays assumera le double rôle de président de l’ASEAN et de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

Selon Nguyên Quôc Dung, le thème de la présidence vietnamienne de l’ASEAN 2020 est «Cohésif et réactif», ce qui reflète la volonté du Vietnam de faire en sorte que l’ASEAN se tienne ferme face aux impacts des situations régionales et internationales.

En restant unie, l’ASEAN partagera une position et des intérêts communs et répondra de manière cohérente aux problèmes régionaux et mondiaux, a déclaré le chef de la SOM ASEAN Vietnam.

Interrogé sur les préparatifs de la présidence vietnamienne de l’ASEAN 2020, il a déclaré que son pays fera la promotion de cinq priorités, en mettant tout d’abord en avant le rôle de l’ASEAN et sa contribution positive au maintien d’un environnement pacifique, sécuritaire et stable dans la région.

La 2e priorité consiste à renforcer les liens et la connectivité dans la région, ainsi que l’adaptabilité à la 4e révolution industrielle; et à promouvoir une croissance économique, financière et sociale durable et inclusive basée sur l’innovation et l’application du numérique et de nouvelles technologies.

La 3e priorité est de promouvoir le sens de la communauté et les caractéristiques de l’ASEAN, de créer des valeurs communes de l’ASEAN et de les populariser parmi les habitants de l’ASEAN, sensibilisant ainsi à la Communauté de l’ASEAN et à l’image de la communauté dans la région et le monde.

La 4e priorité consiste à renforcer les relations de partenariat pour la paix et le développement durable avec les pays et à accroître le rôle et la contribution de l’ASEAN dans la communauté internationale.

La 5e priorité est d’améliorer l’adaptabilité et l’efficacité opérationnelle des appareils de l’ASEAN.

Nguyên Quôc Dung a fait remarquer qu’assumer deux rôles à la fois signifie plus de tâches, mais comporte également certains avantages. En tant que président de l’ASEAN, le Vietnam peut œuvrer pour le consensus de l’ASEAN, ajoutant ainsi plus de poids à sa voix au Conseil de sécurité de l’ONU.

Dans le même temps, les programmes et les plans de l’ONU seront mieux mis en œuvre par l’ASEAN et les plans du bloc régional seront davantage alignés sur ceux de l’ONU.

Il a ajouté que comme la situation est très différente de celle à l’époque où le Vietnam présidait l’ASEAN pour la première fois en 2010, le pays ferait face à de nouvelles difficultés et a aussi de nouveaux avantages dans l’exercice de cette tâche. – VNA/VI