03/05/2018 09:28 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam promet de soutenir les entreprises américaines

Le gouvernement vietnamien créera les conditions les plus favorables possibles, conformément aux lois nationales et internationales pertinentes, aux entreprises américaines, a déclaré le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê.


Le dirigeant vietnamien a fait cette déclaration en recevant Michael Kelly, président de la Chambre de commerce américaine (AmCham), à Hanoi le 2 mai.

Le Vietnam est persuadé que tous les obstacles seront réglés de manière satisfaisante pour promouvoir la coopération, l’investissement et le commerce entre les deux pays, et s’orienter vers les intérêts équilibrés des deux parties, a-t-il déclaré.

Le vice-Premier ministre a exprimé son désir que l’AmCham, le Conseil des affaires États-Unis-ASEAN et les entreprises américaines serviront de pont, contribuant aux relations diplomatiques et économiques ainsi qu’au développement commun du Vietnam et des États-Unis dans les temps à venir.

Le Vietnam et les États-Unis ont des économies complémentaires, a-t-il noté, étant donné que le Vietnam ne préconise pas de profiter de l’excédent commercial avec les États-Unis mais se concentre sur l’exportation des produits pour lesquels il dispose d’un avantage comparatif tout en important des États-Unis des produits high-tech et respectueux de l’environnement pour répondre aux demandes des entreprises et habitants des deux pays.

Michael Kelly a, pour sa part, grandement apprécié le développement des relations diplomatiques et économiques bilatérales ces derniers temps qui a contribué de manière significative à profiter davantage aux entreprises des deux pays.

Comme le Vietnam devrait afficher la plus forte croissance économique en Asie dans les temps à venir, les entreprises américaines auront devantage d’opportunités de collaborer avec leurs partenaires vietnamiens, a-t-il fait savoir.

Michael Kelly a déclaré que les entreprises américaines sont intéressées à coopérer avec les entreprises vietnamiennes dans les domaines de la santé, de la fiscalité, de l’économie numérique, du commerce, de la banque et des questions relatives à la défense et à la sécurité, notamment énergétique.

Il a affirmé que l’AmCham travaillera en étroite collaboration avec les ministères, les secteurs, les localités et les entreprises vietnamiens pour renforcer la coopération et l’investissement et chercher à fournir aux deux gouvernements des consultations sur les problèmes émergents dans le commerce et l’investissement. – VNA/VI