30/06/2017 09:10 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam prend à temps des mesures nécessaires pour protéger ses citoyens

 L’ambassade du Vietnam en République de Corée est en train de travailler avec les organes compétents sud-coréens pour vérifier l’information concernant la mort d’une femme vietnamienne dans ce pays, a annoncé la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang.

Lors du point presse périodique du ministère, tenu jeudi après-midi 29 juin à Hanoi, répondant à la question de la presse sur cette affaire ainsi que sur le travail de protection du citoyen vietnamien, Le Thi Thu Hang a dit :

«Selon l’ambassade du Vietnam, la victime, Bui Cat Ha, a été tuée par le beau-père sud-coréen dans l’arrondissement de Seongbuk à Séoul. Cet homme a été arrêté par la police sud-coréenne pour le meurtre. L’ambassade vietnamienne a pris des mesures de protection de citoyens comme l’assistance aux proches de la victime, la délivrance de l’acte de décès et du permis de rapatriement des cendres du défunt ».

Selon la demande du ministère vietnamien des Affaires étrangères, l’ambassade du Vietnam suit de près cette affaire pour assurer les droits légitimes du citoyen vietnamien, a ajouté la porte-parole.

A propos du procès de Nguyen Ngoc Nhu Quynh ayant un compte facebook intitulé « Me Nâm », Le Thi Thu Hang a souligné que :

«Comme dans tous les autres pays, au Vietnam, tous les actes violant la loi sont strictement sanctionnés, conformément à la loi vietnamienne. Le processus d’enquête s’est achevé et le procès en première instance est ouvert. Le procès est en cours et nous n’avons pas encore son résultat. »

Lors du point presse périodique, Le Thi Thu Hang a annoncé certaines activités extérieures du pays dans le futur. -VNA/VI