20/04/2018 08:15 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam, porte d'entrée de l'investissement allemand au sein de l’ASEAN

"68% des entreprises allemandes sont satisfaites de l'environnement des affaires au Vietnam et 75% étendront leurs activités au Vietnam", a déclaré Wolfgang Manig, chargé d'affaires à l'ambassade d'Allemagne, lors d'un colloque sur les opportunités d'investissement au Vietnam.

Actuellement, environ 300 entreprises allemandes investissent au Vietnam, principalement dans les industries auxiliaires, la fabrication de composants et l'énergie verte.

En mars 2018, l'Allemagne se classait 20e sur la liste des 126 pays et territoires investissant au Vietnam, avec 297 projets d'un montant total estimé à 1,7 milliard de dollars. A côté des grandes entreprises telles que Marquardt, Mercedes-Benz, la majorité des investisseurs allemands au Vietnam sont des PME. Les conditions sont favorables pour que les entreprises des deux pays coopèrent et construisent une chaîne de valeur commune.

Selon Wolfgang Manig, «les entreprises allemandes considèrent la coopération avec les partenaires vietnamiens comme un moyen d'élargir la coopération et l'investissement dans la région ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est) ». De nombreuses entreprises allemandes qui ont investi avec succès en Chine et en Indonésie explorent des opportunités d'investissement au Vietnam.

Sur le fait que 75% des entreprises allemandes comptent élargir leurs activités au Vietnam, Wolfgang Manig a souligné que « l'environnement des affaires au Vietnam a été amélioré sous la direction du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Selon le rapport Doing Business 2017 de la Banque Mondiale, le Vietnam a ainsi grimpé de 14 places pour se hisser à la 68e parmi les 190 économies observées ».

En outre, l'actionnarisation des entreprises publiques attire les investisseurs allemands. Wolfgang Manig a indiqué que le Vietnam et l’Allemagne se préparaient à la création d’un Comité mixte de promotion du commerce et de l'investissement afin de mieux soutenir leurs entreprises et faciliter leur coopération mutuellement avantageuse. -CPV/VNA/VI