26/10/2019 14:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam participe à la conférence ministérielle du mouvement des pays non alignés

Le 23 octobre, à Bakou, en Azerbaïdjan, la Conférence ministérielle du Mouvement des pays non alignés s'est ouverte sous la présidence du ministre des Affaires étrangères d'Azerbaïdjan, Elmar Mammadyarov.

La conférence est consacrée à des discussions sur des questions internationales et régionales et à l'achèvement des préparatifs du 18e Sommet du Mouvement des pays non alignés.

Une délégation vietnamienne présidée par le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyen Quoc Dung a assisté à la conférence.

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture, le ministre des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan a hautement apprécié le rôle important que joue le Mouvement dans le maintien de la paix et de la sécurité internationale, et a souligné que le Mouvement devrait continuer à se renouveler pour répondre aux aspirations et aux exigences des pays membres.

Le ministre Mammadyarov a mis l'accent sur le respect du droit international et des principes de Bandung comme condition préalable pour que le Mouvement des pays non alignés continue à promouvoir son rôle et sa position. En tant que rassemblement de pays en développement, le mouvement devrait promouvoir davantage la coopération dans des domaines tels que l'économie, l'énergie, l'environnement, le développement durable, le renforcement de la coopération le long de l'axe Est-Ouest et Nord-Sud, et donner la priorité à la jeune génération.

S'exprimant lors de la conférence, le vice-ministre Nguyen Quoc Dung a affirmé que le Mouvement des pays non alignés, qui compte 120 pays membres, constitue une force politique importante et une voix puissante pour la défense des intérêts des pays en développement. En réponse aux défis posés et en promouvant son grand rôle, le mouvement doit renforcer la solidarité, adhérer aux principes de Bandung, bases importantes pour aider le mouvement à s'affirmer comme le premier drapeau qui promeut le multilatéralisme et le droit international, a-t-il souligné.

Dans le même temps, les pays doivent travailler ensemble pour trouver des solutions aux réformes institutionnelles et aux méthodes de travail propres à renforcer l'efficacité du Mouvement des pays non alignés sur le plan de la coopération, a-t-il dit.

Le vice-ministre Nguyen Quoc Dung a affirmé que, de concert avec les pays de l'ASEAN, le Vietnam s'efforce de construire une Asie du Sud-Est pacifique, stable et développée. Toutefois, ces efforts sont sérieusement menacés par les récents développements complexes en mer Orientale, en particulier la violation de la souveraineté et des droits de juridiction dans les eaux vietnamiennes déterminés dans la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Dans ce contexte, le Vietnam a appelé les membres du Mouvement des pays non alignés à soutenir les efforts conjoints de l'ASEAN pour maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région.

Le 18ème sommet du mouvement des non alignés se tiendra du 25 au 26 octobre au Centre des congrès de Bakou, en Azerbaïdjan. -VNA/VI