22/02/2020 13:49 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam participe à la Conférence du désarmement à Genève

Le Vietnam a participé vendredi 21 février à Genève à la première séance plénière de la Conférence du désarmement en 2020 à Genève sous la présidence de l’Argentine.

La représentante permanente du Vietnam auprès de l’ONU, de l’OMC et des autres organisations internationales à Genève, l’ambassadrice Le Thi Tuyet Mai, a déclaré que depuis ses premiers jours, la Conférence a joué un rôle exemplaire en édifiant les cadres fondamentaux du régime mondial de désarmement actuel.

Elle a souligné que la Conférence doit affirmer le rôle important du mécanisme de désarmement dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales dans le contexte où cette cette année marque le 75e anniversaire de l’ONU et 50 ans de le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

La représentante a souligné qu’avec le rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour 2020-2021, le Vietnam s’engage à s’associer aux efforts des membres de l’ONU pour promouvoir une paix durable, et en tant que président de l’ASEAN en 2020, le pays se tient prêt à renforcer l’étroite coordination entre l’ASEAN et la Conférence ainsi que d’autres forums de l’ONU.

Plus tôt, lors d’une réunion avec l’ambassadrice Le Thi Tuyet Mai, l’ambassadeur d’Argentine et président de la Conférence en 2020, Carlos Mario Foradori, a hautement apprécié les contributions du Vietnam au cadre de la Conférence, en particulier sa prise en charge excellente de la présidence de la Conférence en 2019.

L’ambassadrice Le Thi Tuyet Mai a pour sa part déclaré que le Vietnam tenait en haute estime l’effort conjoint de l’actuel président de la Conférence, l’ambassadeur Foradori et de cinq autres présidents rotatifs de la Conférence en 2020.

Elle a indiqué que son pays travaille avec les membres de l’ONU pour accélérer les tâches de la Conférence, unique instance multilatérale de négociation dans le domaine du désarmement, affirmant les efforts continus du Vietnam pour la Conférence afin de renforcer la paix et la sécurité internationales.

La présidence de la Conférence est assurée à tour de rôle par chacun des pays membres de cette instance pour une période de quatre semaines de travail, conformément au principe de la rotation suivant l’ordre alphabétique des noms en anglais des pays.

Après l’Algérie (20 janvier-14 février), ce seront donc successivement l’Argentine (17 février-13 mars), l’Australie (16-27 mars et 25 mai-5 juin), l’Autriche (8 juin-3 juillet), le Bangladesh (6-10juillet et 3-21 août) et le Bélarus (24 août-18 septembre) qui assumeront la présidence de la Conférence cette année.  – VNA/VI