28/02/2018 08:56 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam participe à la 37e session du Conseil des droits de l’homme de l'ONU

Le 26 février, le Conseil des droits de l'homme des Nations unies a ouvert, au Palais des Nations à Genève (Suisse), les travaux de sa 37e session avec les déclarations du Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres; du Président de l’Assemblé générale des Nations Unies, M. Miroslav Lajčàk ; du Haut-Commissaire aux droits de l'homme, M. Zeid Ra'ad Al Hussein; et de M. Ignazio Cassis, Chef du Département fédéral des affaires étrangères de la Confédération suisse.

La délégation du Vietnam est dirigée par l'ambassadeur Duong Chi Dung, Chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies, de l'Organisation mondiale du commerce et d'autres organisations internationales à Genève.

La conférence de haut niveau a eu lieu au cours de la première semaine de la session avec la participation du Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, M. Miroslav Lajčàk ; du Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres ; du Haut-Commissaire aux droits de l'homme, M. Zeid Ra'ad Al Hussein, et près de 100 présidents, ministres et dirigeants d'organisations internationales.

S'exprimant lors de la séance d'ouverture, António Guterres et d'autres dirigeants ont salué les réalisations de l'humanité depuis l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'homme il y a 70 ans, soulignant que la communauté internationale devrait redoubler d'efforts pour relever les défis des droits de l'homme et renforcer la coopération dans la mise en œuvre des engagements mondiaux, en particulier le Programme 2030 pour le développement durable.

Le Secrétaire général Guterres et des représentants de l'ONU ont exprimé leurs préoccupations face à la montée du terrorisme, de l'extrémisme, de la xénophobie, de la discrimination, des migrations ... La situation humanitaire en Syrie et dans l'État de Rakhine, au Myanmar, attire également l’intérêt particulier. Le Secrétaire général a appelé le gouvernement du Myanmar à assurer un accès humanitaire sans entraves dans l’Etat de Rakhine et la communauté internationale à venir en aide à ceux qui ont fui vers le Bangladesh.

Le représentant de la délégation du Vietnam prendra la parole et participera aux discussions dans différentes réunions-débats thématiques dans le cadre de la 37e session et contribuera activement au processus de négociation des documents du Conseil des droits de l'homme. En marge de la réunion, le Vietnam organisera le 27 février un séminaire international sur «Le rôle des technologies de l'information et de la communication dans la promotion des droits économiques, culturels et sociaux et la réduction des inégalités». L'événement sera coparrainé par les Maldives, le Bangladesh, l'Inde, le Japon, la France, les Philippines et l'Union internationale des télécommunications (UIT).

La 37e session a lieu pendant 4 semaines. En plus de la conférence de haut niveau, il y aura plusieurs discussions de haut niveau, des sessions de dialogue avec des procédures spéciales, des discussions sur les droits de l'homme au Burundi, en République populaire démocratique de Corée, en Érythrée, en Ukraine, au Congo, en République centrafricaine. Cette 37e session du Conseil des droits de l'homme devrait se terminer le 23 mars. -VNA/VI