06/11/2017 17:08 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam marque de son empreinte l’APEC

Le Vietnam a été un membre très actif du Forum de coopération économique d’Asie-Pacifique (APEC) durant ces 20 dernières années. Dès son adhésion à ce forum, le Vietnam poursuit la Vision de l’APEC sur l’ouverture du commerce pour stimuler la croissance,  a estimé le docteur Alan Bollard, directeur exécutif du Secrétariat de l’APEC.

Lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence vietnamienne d’information (VNA) sur les contributions du Vietnam à l’APEC, il a précisé qu’il y a 11 ans, le Vietnam a organisé pour la première fois l’Année de l’APEC 2006. Depuis le Vietnam contribue activement à l’amélioration des capacités à travers des initiatives de l’APEC.

En tant qu’économie à revenu modeste, le Vietnam sait que pour parvenir aux objectifs de l’APEC, il faut améliorer les capacités et la formation non seulement au Vietnam mais encore aux autres économies membres.

Avec le thème «Créer un nouveau dynamisme et favoriser un avenir partagé », l’APEC 2017 au Vietnam couvre toutes les initiatives en débat au sein de l’APEC. Les quatre priorités initiées par le Vietnam sont aussi des missions importantes dans le futur des économies membres.

A propos de la première priorité à savoir croissance durable et créative, Alan Bollard a précisé que les économies doivent se concentrer sur le rythme de croissance et les moyens pour l’atteindre ainsi que les personnes bénéficiaires.

La deuxième priorité, intégration économique régionale, porte sur les accords de libre-échange et la zone de libre-échange d’Asie-Pacifique et les liens entre les économies.

La troisième concerne la modernisation des PME pour les favoriser à l’ère numérique et leur permettre de participer et de tirer des profits du commerce régional.

La dernière porte sur la sécurité alimentaire dans le contexte de changements climatiques. C’est une grande préoccupation du Vietnam comme des autres économies membres.

En ce qui concerne les Objectifs de Bogor de l’APEC avec les engagements s’orientant vers le libre-échange et l’ouverture des économies avant 2020, Alan Bollard a indiqué que cette question serait discutée lors des rencontres entre les dirigeants économiques de l’APEC à Da Nang.

Enfin, il a estimé que la marque impressionnante laissée par le Vietnam durant l’APEC 2017 était de maintenir l’existence des initiatives importantes dans le contexte où se développe la tendance de globalisation, ajoutant que le Vietnam recherche de nouvelles orientations  pour l’APEC après 2020. -VNA/VI