28/03/2020 12:57 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam maîtrise efficacement l'épidémie de COVID-19

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, chef du Comité de pilotage national pour la prévention et la lutte contre le COVID-19, a présidé ce vendredi 27 mars à Hanoï une réunion du comité sur l’entrée et sortie, la gestion des zones de quarantaine, le contrôle des foyers d’épidémie, le traitement des patients…

Selon un rapport présenté à la réunion, au 27 mars, le Vietnam a détecté 153 cas positifs au SRAS-CoV-2, dont 17 cas ont été guéris. Le même jour, trois autres cas d’infection à Da Nang sortent de l’hôpital. Les autres patients sont actuellement soignés dans 21 centres médicaux. Trois cas graves sont activement traités à l'Hôpital national des maladies tropicales.

Selon les estimations du vice-ministre de la Santé Nguyen Thanh Long, le Vietnam avait bien maîtrisé les foyers à la commune de Son Loi dans la province de Vinh Phuc (Nord), à la rue de Truc Bach à Hanoï et actuellement, contrôle strictement ceux à l’Hôpital Bach Mai à Hanoï et au bar de Buddha dans le premier arrondissement à Ho Chi Minh-Ville.

Selon le comité, il existe actuellement quatre formes de quarantaine: dans les lieux de l'armée; quarantaine civile chez les localités; dans les hôpitaux et à domicile. Dans l’avenir proche, la quarantaine civile chez les localités deviendra populaire et sera placée sous surveillance de la Police et du Comité populaire local.

Le comité a également convenu de confier aux autorités locales de mettre en place des zones de confinement bien équipées, consacrée proprement aux forces chargées de lutte contre l’épidémie (agents de santé, policiers, cadres de quartiers…).

En conclusion, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a affirmé que grâce aux mesures draconiennes et efficaces, le Vietnam contrôlait bien l’épidémie. Le Vietnam n'aura pas 1 000 cas d'ici le 31 mars, comme le prévoient certaines personnes. - VNA/VI