03/01/2022 10:09 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam fait un carton aux Championnats du monde de Muay Thaï

La délégation vietnamienne de Muay Thaï a fait plus que bonne figure aux Championnats du monde IFMA 2021 (International Federation of Muay thai Amateur), en remportant neuf médailles, dont trois d'or.
 
Le Vietnam fait un carton aux Championnats du monde de Muay Thai hinh anh 1Huynh Hà Huu Hiêu brandit le drapeau vietnamien après son titre aux Championnats du monde IFMA 2021. Photo : CTV/CVN

Le parcours de la délégation vietnamienne aux Championnats du monde IFMA, disputés du 4 au 12 décembre en Thaïlande, a connu certaines difficultés lorsque trois boxeurs ont été écartés de la compétition en raison de tests positifs au COVID-19 juste avant le jour du départ. Durant le tournoi, un entraîneur et deux sportifs, également testé positifs, ont dû être placés à l’isolement, ce qui a causé de graves pertes à l’équipe masculine. Bien que certains boxeurs prometteurs tels que Bùi Yên Ly, Nguyên Trân Duy Nhât et Nguyên Doan Long n’aient pas réussi monter sur le podium, ces championnats ont toutefois été marqués par les belles performances de la part de ces jeunes sportifs, ce qui est de bon augure pour les prochaines compétitions internationales.

Un vif succès

Au total, les boxeurs vietnamiens ont décroché trois médailles d’or, trois d’argent et trois de bronze. Huynh Hà Huu Hiêu fut l’héroïne de la délégation vietnamienne, avec deux médailles en individuel à son actif, dont une en or en combat et une en argent en démonstration (lors de l’épreuve de wai kru).

En finale de la catégorie des moins de 45 kg, Huynh Hà Huu Hiêu a conservé son titre face à la Russe Bella Durandina. Dès le début du premier round, la Vietnamienne a été très incisive, enchaînant des attaques, coups de genou précis. Elle a mis deux fois son adversaire au sol et a remporté trois points sur cinq.

Au deuxième tour, Huu Hiêu s’est également montrée très puissante dans ses coups de pied à l’origine notamment de la chute de son adversaire au sol, ce qui lui a valu d’empocher des points de la part des cinq arbitres.

Au dernier round, toujours en tête, Huu Hiêu a continué à se battre avec tout son cœur, échangeant constamment des coups avec son adversaire et rendant la Russe incapable de se tenir debout. À l’issue des trois rounds, elle a remporté l’or grâce à un score de 30-27.

Bien qu’elle n’ait que 21 ans, Huu Hiêu a commencé sa carrière professionnelle il y a neuf ans. Elle est championne de Hô Chi Minh-Ville depuis 2012 et domine les Championnats nationaux depuis 2014. Son style de combat très agressif, agile et mature lui a permis de connaître un vif succès au Vietnam comme à l’étranger en remportant une série de victoires lors des championnats du monde junior.

En 2019, Huu Hiêu a fait parler d’elle en devenant la première Vietnamienne à participer au championnat du monde de Lethwei (boxe birmane). Ce dernier est considéré comme la plus rude compétition de Muay au monde car les participants n’utilisent pas d’équipements de protection ni de gants. Bien que Huu Hiêu n’ait pas remporté de médaille, elle a enregistré une victoire impressionnante contre la boxeuse philippine du pays hôte. Elle a terminé l’année 2019 avec une médaille d’or aux Championnats du monde.

Avec un tel parcours à seulement 21 ans, Huu Hiêu constitue une valeur sûre de la sélection nationale. On s’attend à ce qu’elle continue de briller lors des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est, prévus en mai prochain au Vietnam.

Figure prometteuse
 
Le Vietnam fait un carton aux Championnats du monde de Muay Thai hinh anh 2Bàng Thi Mai (droite) lors des Championnats du monde IFMA 2021. Photo : CTV/CVN

Dans la catégorie des moins de 60 kg, Bàng Thi Mai s’est offerte une médaille d’or dans l’après-midi du dernier jour de la compétition des Championnats du monde IFMA 2021. Il s’agit de la plus grande performance de cette boxeuse de 22 ans.

L’année 2019 a marqué un tournant dans sa vie, car convoquée dans l’équipe nationale pour prendre part aux Championnats d’Asie organisés aux Émirats arabes unis. Le résultat fut bien au-delà des espérances. La jeune femme a empoché une médaille de bronze pour sa première participation.

Avant les Championnats du monde IFMA 2021, Bàng Thi Mai s’est entraînée avec ses coéquipiers masculins par manque de boxeuses dans sa catégorie. Un défi qui l’a aidée à se surpasser et devenir plus forte que jamais.

La performance de Mai aux Championnats du monde 2021 montre une fois de plus le potentiel des jeunes boxeuses de l’équipe vietnamienne, promettant une "génération en or".

Chez les hommes, bien qu’il ait échoué en combat, Nguyên Trân Duy Nhât a néanmoins décroché l’or en wai kru en individuel.

Liste des médaillés aux Championnats du monde IFMA 2021

• Or
Huynh Hà Huu Hiêu (combat, - 45 kg dames)
Bàng Thi Mai (combat, - 60 kg dames)
Nguyên Trân Duy Nhât (wai kru individuel hommes)

• Argent
Nguyên Thi Phuong Hâu (combat, - 63,5 kg dames)
Huynh Hà Huu Hiêu (wai kru simple dames)
Nguyên Trân Duy Nhât et Ly Diêu Phuoc (wai kru double hommes)

• Bronze
Lê Hoàng Duc (combat, - 48 kg hommes)
Bùi Hai Linh (combat, - 54 kg dames)
Lê Duc Hoan (combat, - 51 kg hommes). – CVN/VNA/VI