14/02/2021 17:07 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam fait de gros efforts pour améliorer les conditions des gens

Selon les résultats de recherche du projet « Jeune génération du Vietnam », la plupart des jeunes vietnamiens pensent que le pays a fait des efforts incessants pour améliorer les conditions de vie de tous ses citoyens.

Les jeunes enquêtés ont également exprimé une attitude optimiste quant au fait qu’il y a plus d’opportunités pour eux en matière d’éducation et d’emploi. Cependant, ils souhaitent toujours avoir des formations plus pratiques.

Les informations ont été annoncées par Hoang Van Anh, directrice des programmes éducationnels sociaux du Conseil britannique lors du Dialogue intitulé « Renforcer le rôle et la participation des jeunes aux questions de développement », organisé à Hanoï par le Conseil britannique au Vietnam, l’Institut d'économie et de technologies de santé, l’Institut d'éducation et de développement des ressources humaines, en collaboration avec le Réseau mondial des jeunes intellectuels vietnamiens.

Le rapport est le résultat d'interview et d'enquête auprès de 1.200 Vietnamiens âgés de 16 à 30 ans de différentes régions géographiques et classes sociales.

Les résultats montrent les opinions des jeunes sur leurs préoccupations et leurs aspirations à propos d'un Vietnam dans le futur. Les jeunes vietnamiens ont déclaré qu'ils se sentaient encouragés à l'idée que le Vietnam élargisse sa coopération internationale et modernise constamment le pays. Les jeunes sont également enthousiasmés par les progrès obtenus en matière d'égalité des sexes et de croissance économique.

Plus précisément, l'enquête montre que 72% des jeunes pensent que dans les 15 prochaines années, le Vietnam sera meilleur que le Vietnam avant 2019 ; 68% pensent qu'il est difficile de trouver un bon emploi dans le domaine qu'ils aiment ; 37% ont l'intention de faire le commerce eux-même.

Lors du dialogue, le professeur Dang Hai Anh, économiste de haut rang de la Banque mondiale, professeur invité à l'Université de l'Indiana aux États-Unis, a souligné que dans les 10 à 15 prochaines années, le Vietnam traverserait la période de structure démographique d'or et entrerait dans la période de vieillissement de la population. Par conséquent, les politiques concernant la jeunesse sont très importantes dans les 10 et 15 prochaines années.

Présent au dialogue, Nguyen Thien Tu, directeur du Centre du développement des sciences, technologies et des jeunes talents a déclaré que pour promouvoir le rôle de la jeune génération, le Comité central de l'Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh a organisé des mouvements visent à créer un environnement pour que les jeunes talentueux participent et s'améliorent, ce permettant de découvrir de jeunes talents. - VNA/VI