15/11/2019 09:47 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et le Kazakhstan veulent renforcer leurs liens économiques


La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân et le président du Majilis, Nurlan Nigmatulin, le 14 novembre à Hanoi. Photo : VNA
La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân et le président du Majilis (Chambre basse du Parlement du Kazakhstan) Nurlan Nigmatulin ont plaidé jeudi 14 novembre à Hanoi pour le renforcement des relations, notamment économiques, entre les deux pays.

Lors de leur entretien, les deux parties se sont engagées à développer conjointement la coopération entre les deux parlements, à hauteur de l’amitié traditionnelle et de la coopération multiforme entre le Vietnam et le Kazakhstan.

Elles se sont engagées à continuer de collaborer étroitement et de se soutenir mutuellement lors de forums régionaux et internationaux, ainsi que dans le cadre de la Conférence pour l’interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA).

Le Vietnam se félicite des efforts déployés par tous les pays pour contribuer activement au maintien de la paix, de la stabilité, à la garantie de la sécurité et à la sûreté de la liberté de navigation et de survol pour la coopération et le développement de la région, a déclaré Nguyên Thi Kim Ngân.

Le Vietnam souhaite que le Kazakhstan soutienne la position de principe du Vietnam et de l’ASEAN consistant à résoudre les différends en Mer Orientale par les mesures pacifiques, recourir à la menace ou à l’emploi de la force, sur la base du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, a-t-elle dit.

Les deux parties ont convenu de promouvoir la coopération économique et commerciale, en particulier dans les domaines correspondant aux atouts du Vietnam et aux besoins du Kazakhstan tels que l’industrie légère, l’industrie agroalimentaire, le textile et l’habillement.

Depuis 2016, l’Accord de libre-échange Vietnam-Union économique eurasiatique (UEEA) comprenant la Russie, le Kazakhstan, la Biélorussie, l’Arménie et le Kirghizstan, ont apporté des changements positifs dans la coopération économique et commerciale entre les deux pays.

Le commerce bilatéral a atteint plus de 200 millions de dollars en 2017, 268 millions de dollars en 2018 et près de 130 millions de dollars au cours du premier semestre de cette année, un bilan jugé inférieur au potentiel des deux pays.
Le Vietnam souhaite exporter davantage de marchandises pour lesquels il dispose d’un avantage comparatif que sont les téléphones, les composants et équipements électroniques vers le Kazakhstan d’où le pays est disposé à importer des minerais, produits minéraux, produits chimiques et ordinateurs, a fait savoir Nguyên Thi Kim Ngân.

Les deux parties ont également convenu d’envisager la possibilité de signer un accord entre les deux parlements, de collaborer étroitement au sein des instances multilatérales telles que l’Union interparlementaire (IPU), le Forum parlementaire Asie-Pacifique (APPF), le Partenariat parlementaire Asie-Europe (ASEP), la Réunion des présidents des Parlements des pays eurasiens (MSEAP).

Le Kazakhstan considère le Vietnam comme un partenaire stratégique en Asie du Sud-Est, et le Vietnam considère le Kazakhstan est un partenaire important de la Communauté des États indépendants, a souligné à la presse Nurlan Nigmatulin à l’issue de leur entretien.

Les deux parties ont les opportunités de renforcer leur coopération dans les domaines du tourisme et de la haute technologie où l’établissement d’une liaison aérienne directe joue un rôle important. Le Kazakhstan souhaite que le Vietnam établisse au plus tôt une représentation commerciale au Kazakhstan, a-t-il plaidé.

En 2020, le Kazakhstan assumera la présidence de la CICA, et le Vietnam, la présidence de l’ASEAN. Les deux parties ont donc discuté de l’institutionnalisation de la CICA et du renfircement des liens entre le Kazakhstan et l’ASEAN, a-t-il encore indiqué. – VNA/VI