03/05/2019 09:43 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et le Japon renforcent leurs liens dans la défense

Le ministre de la Défense, Ngo Xuan Lich, et son homologue japonais, Takeshi Iwaya, ont convenu de continuer à faire progresser le développement profond et effectif des liens de défense bilatéraux en 2019 et les années suivantes lors de leur entretien le 2 mai à Hanoi.

L’entretien a eu lieu lors de la visite officielle du ministre japonais de la Défense Takeshi Iwaya au Vietnam du 2 au 4 mai.

Les deux ministres de la Défense se sont engagés à faire bon usage des mécanismes de coopération existants et à renforcer les liens de défense conformément aux accords signés, y compris la Déclaration de vision commune sur la coopération entre le Vietnam et le Japon en matière de défense pour la prochaine décennie. Ils se sont également engagés à assurer une coordination étroite en tant que coprésidents du groupe de travail sur les opérations de maintien de la paix du groupe d'experts sur les opérations de maintien de la paix à la Conférence élargie des ministres de la Défense de l’ASEAN-plus (ADMM-Plus) lorsque le Vietnam assumera le rôle de président de l'ASEAN en 2020.

La formation des militaires, la coopération dans la médecine et l’industrie militaires, ou encore les expériences en matière de maintien de la paix seront d’autres axes de coopération entre les deux pays, ainsi en ont décidé les deux ministres.

L'hôte et l'invité ont partagé l'opinion selon laquelle la coopération en matière de défense est l'un des éléments essentiels du partenariat stratégique profond entre le Vietnam et le Japon. Conformément au mémorandum d'accord sur la coopération et les échanges dans le domaine de la défense signé en octobre 2011 et la déclaration de vision commune sur la coopération entre le Vietnam et le Japon en matière de défense, conclue en avril 2018, le programme de coopération a été élargi, contribuant de manière positive à la confiance politique et à la garantie de lasécurité dans chaque pays.

À cette occasion, le ministre Ngô Xuân Lich a remercié le Japon pour son soutien actif et efficace au règlement des conséquences d'après-guerre au Vietnam, ainsi que pour ses initiatives en matière de mécanisme de coopération dans le cadre d'ADMM .

Depuis 2009, le Japon a fourni une aide de près de 5,5 millions de dollars à deux projets de déminage dans les provinces centrales de Quang Tri et Ha Tinh. Le Haut Commandement des armes chimiques de l'Armée populaire vietnamienne collabore avec la société japonaise Shimizu dans le déploiement d’un projet de test des technologies de traitement de la dioxine à l'aéroport de Bien Hoa, tandis que l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) envisage de fournir du matériel d'évaluation et de contrôle de la contamination par la dioxine.

Le ministre Ngô Xuân Lich a par ailleurs fait appel à l’expertise japonaise dans des domaines de la réparation des dommages de guerre, de la sécurité maritime ou encore du sauvetage et de la mission de maintien de la paix des Nations Unies.

À l'issue des entretiens, les deux ministres de la Défense ont assisté à la signature d'un mémorandum d'accord sur les orientations visant à développer la coopération dans l'industrie de la défense entre les ministères vietnamien et japonais de la Défense.

Au cours de son séjour de trois jours, la délégation japonaise rendra une visite de courtoisie au Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, entre autres activités.-VNA/VI