17/01/2017 10:04 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et le Canada cultivent leurs relations économiques

Le Vietnam attache une grande importance au renforcement des relations d’amitié et de coopération avec le Canada, a indiqué le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc, lors du colloque "Rencontres Canada", le 16 janvier à Hanoi.

Les relations entre le Canada et le Vietnam sont en pleine expansion, en particulier grâce à l’accroissement rapide du commerce et des investissements et une importante présence de l’aide canadienne au développement.

La coopération économique et d’investissement est un point lumineux des relations vietnamo-canadiennes, a fait savoir le vice-ministre Hà Kim Ngoc.

Le commerce bilatéral a sextuplé par rapport à 2010 pour atteindre 4,6 milliards de dollars en 2015, et est prévu d’augmenter à 10 milliards de dollars dans les dix prochaines années. Le Vietnam est le plus grand partenaire commercial du Canada au sein de l’ASEAN, a-t-il précisé.

Le Canada a investi 5,28 milliards de dollars dans 149 projets au Vietnam, se classant 14e parmi 112 investisseurs étrangers au pays, a indiqué le vice-ministre Hà Kim Ngoc.

Les entreprises canadiennes profitent des débouchés offerts dans toute une série de secteurs tels que l’agriculture et l’agro-alimentaire, l’éducation et la formation, l’industrie forestière, l’industrie gazière et pétrolière ainsi que les technologies de l’information et de la communication (TIC).

A Hanoi, le Canada compte 23 projets d’investissement avec un fonds enregistré total de 7,7 millions de dollars, en majorité dans l’éducation, les sciences et technologies, selon le président du Comité populaire de la ville de Hanoi, Nguyên Duc Chung.

Malgré de nombreuses réalisations importantes, les relations bilatérales restent encore inférieures aux demandes et aux aspirations de chaque partie, ne  correspondent pas encore aux potentialités des deux pays, a estimé le vice-ministre Hà Kim Ngoc.

L’ambassadrice du Canada au Vietnam, Ping Kitnikone, a estimé que les localités vietnamiennes devraient continuer de renforcer les activités de promotion et d’attraction des investisseurs canadiens, notamment dans la production industrielle, l’agriculture high-tech, le tourisme.

Elle a souhaité que les localités vietnamiennes créent des conditions favorables aux investisseurs canadiens, affirmant que le rôle proactif et dynamique des localités, surtout celui de leurs dirigeants, conditionne l’efficacité de l’attraction des activités d’investissement et de commerce des entreprises canadiennes. – VNA/VI