20/02/2021 09:55 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam et la Chine renforcent la coopération dans la lutte anti-criminalité


Le général To Lam, ministre vietnamien de la Sécurité publique, et le ministre chinois de la Sécurité publique Zhao Kezhi, signent le procès-verbal de la conférence. Photo: VNA
La 7e conférence de la coopération dans la prévention et la lutte anti-criminalité entre les deux ministères de la Sécurité publique du Vietnam et de Chine a eu lieu le 19 février à Hanoï.

Avant la conférence, le ministère vietnamien de la Sécurité publique a organisé une cérémonie d'accueil officielle pour la délégation chinoise conduite par le ministre Zhao Kezhi.

Le général To Lam, ministre vietnamien de la Sécurité publique, et le ministre chinois de la Sécurité publique Zhao Kezhi, ont coprésidé la conférence.

Cet événement joue un rôle important dans les relations entre les deux pays, afin de continuer à promouvoir la relation de partenariat stratégique intégral entre le Vietnam et la Chine dans la protection de la sécurité nationale, la lutter contre la criminalité, le maintien de l'ordre et la sécurité sociaux.

Il s’agissait de l'occasion pour les deux ministères de la Sécurité publique d'évaluer les résultats de la mise en œuvre de leurs accords de coopération signés à la 6e conférence tenue en octobre 2018 à Pékin, ainsi que de donner des mesures pour promouvoir la coopération bilatérale jusqu'en 2022.

Au cours de ces deux dernières années, sur la base du partenariat de coopération stratégique intégrale entre les deux Partis et les deux États, la relation entre les deux ministères de la Sécurité publique a été renforcée dans de nombreux aspects tels que l'échange de délégation et d'informations professionnelles et la formation du personnel.

Les deux parties ont étroitement coopéré dans la lutte contre tous les types de criminalité, en particulier les crimes liés à la drogue, les hautes technologies et les crimes économiques, et ont travaillé ensemble pour saisir les criminels recherchés, gérer les entrées et les sorties, contribuant ainsi à assurer la sécurité politique ainsi que l'ordre et la sûreté sociaux dans chaque pays, en particulier le long de la frontière commune.

Concrètement, les forces concernées des deux parties ont coopéré pour découvrir les affaires liées à la drogue à la frontière et auxs portes frontalières.

Lors de cette conférence, les deux ministres ont signé le procès-verbal de la conférence, se sont mis d'accord sur des solutions en vue de renforcer la coopération pour assurer la sécurité intérieure dans chaque pays; promouvoir l'efficacité substantielle de la coopération dans la lutte, la prévention et la lutte contre la criminamité transnationale, notamment le trafic de drogue et la traite humaine, le terrorisme, la cybersécurité.

Les deux parties ont convenu de travailler ensemble pour organiser la 8e conférence en ce genre en 2022.

Les unités concernées  des deux ministères ont également signé trois protocoles d'accord sur la coopération dans la lutte anti-criminalité de haute technologie, la criminalité liée aux télécommunications et aux réseaux Internet, et la gestion des migrants et des activités d'entrée-sortie. -VNA/VI