10/01/2017 09:55 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam entend favoriser l’accès au marché mondial de ses exportateurs de riz

En marge de la conférence-bilan du ministère de l’Industrie et du Commerce, tenue le 6 janvier à Hanoi, le ministre Trân Tuân Anh a fait savoir que ledit ministère a demandé au gouvernement d’amender le Décret 109/2010/ND-CP sur la production et l’exportation de riz pour favoriser l’accès au marché des entreprises.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce a créé un groupe de rédaction pour établir un projet d’amendement au Décret 109/2010/ND-CP qui sera soumis au gouvernement en 2017, selon Trân Tuân Anh. Ce texte fixe pour objectif de : proposer des amendements concernant le cadre juridique et institutionnel pour créer des conditions favorables permettant aux entreprises de s’intégrer plus profondément et efficacement au marché mondial; effectuer des évaluations sur le marché pour mettre en évidence les atouts et faiblesses des exportateurs vietnamiens de riz en comparaison avec leurs concurrents étrangers; proposer des orientations de développement pour le secteur du riz vietnamien, dont l’accent est mis sur la création de  chaînes de valeur qui harmonisent tous les acteurs concernés, dont les agriculteurs, les entreprises de transformation et les exportateurs, entre autres.

Par ailleurs, le ministère de l’Industrie et du Commerce tente de collaborer avec celui de l’Agriculture et du Développement rural pour suggérer des ajustements afin de restructurer la production de riz dans le but de consolider la position du Vietnam sur le marché mondial. Les deux parties entendent également élaborer une stratégie de longue haleine pour améliorer la qualité du riz vietnamien, créer des marques compétitives et rehausser la valeur ajoutée. -NDEL/VNA/VI