27/12/2018 07:46 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam enregistre sa plus forte croissance des dix dernières années

Le Vietnam a enregistré en 2018 une croissance du PIB de 7%, son plus haut niveau depuis dix ans. Cette performance s’explique par plusieurs raisons

En 2018, la croissance de l’économie nationale a essentiellement été portée par le rebond de la production agricole et le développement des services, du tourisme et de l’industrie, notamment l’industrie manufacturière. 

Nguyên Dinh Cung, directeur de l’Institut national d’études économiques explique : «Nous avons constaté une nette amélioration dans la croissance du Vietnam qui ne dépend désormais plus de l’exploitation minière et des financements bancaires. Aujourd’hui, notre croissance est dopée par les investissements privés, la hausse de la productivité et par une utilisation à bon escient des ressources humaines».

Les financements bancaires de l’économie nationale baissent tandis que les marchés financiers sont en forte hausse. La bourse vietnamienne a fait un bond spectaculaire en 2018. La capitalisation boursière de toutes les entreprises cotées sur le marché représente 75 % du PIB national, dépassant ainsi les objectifs fixés, fait remarquer l’économiste Nguyên Tri Hiêu.

«Le gouvernement a réussi à stabiliser l’économie nationale. La Banque d’État a bien joué son rôle en maintenant le taux d’inflation à moins de 4 % et en promouvant une politique monétaire et financière flexible, ce qui a permis une croissance impressionnante cette année», indique-t-il.

La réforme institutionnelle et administrative entreprise par le gouvernement a eu un effet stimulant. La simplification administrative et la suppression de plusieurs procédures ont permis aux entreprises d’économiser du temps et de l’argent. Le secteur privé qui a bénéficié d’un soutien plus fort de l’État se développe vigoureusement. 

Nguyên Truong Giang, directeur de la société Sky Soft confie : «Il est désormais plus facile pour une nouvelle entreprise d’obtenir un Kbis. Ainsi, le nombre de jeunes entreprises a considérablement augmenté. L’entrepreneuriat est favorisé dans le pays».

Le Vietnam, qui affiche sa meilleure croissance depuis une décennie, privilégie toujours la stabilisation macroéconomique et non une croissance galopante comme l’indique Nguyên Anh Duong, un spécialiste de l’Institut national d’études sur la gestion économique.

«Au début du 3e trimestre, une angoisse du déclin est apparue en raison de fluctuations de l’économie régionale et mondiale », dit-il. «Mais la souplesse et la créativité dont a fait preuve le gouvernement ont permis d’améliorer la situation. Le Vietnam persévère dans la stabilisation de la macroéconomie pour rassurer les investisseurs vietnamiens et étrangers. Ce qui a pour conséquence que notre pays reste attractif pour les investisseurs étrangers. En 2018, le secteur privé fortement accompagné par l’État a enregistré la croissance la plus élevée par rapport à d’autres composantes de l’économie.»

Les bons indicateurs de 2018 jettent des bases solides pour une croissance élevée et durable en 2019. – VOV/VNA/VI