19/11/2019 08:42 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam définit ses priorités durant sa présidence de l’ASEAN


Le secrétaire général du Comité nationale de l’ASEAN 2020 et vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung s’exprime lors de la conférence de presse, le 18 novembre à Hanoi. Photo : VNA
Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung a déclaré lundi 18 novembre à la presse à Hanoi que le Vietnam promouvra cinq priorité pour sa présidence de l’ASEAN 2020, affirmant que le pays est prêt à assumer ce poste.

La première priorité consiste à promouvoir la mise en œuvre du rôle et des contributions actives de l’ASEAN au maintien d’un environnement pacifique, sûr et stable dans la région sur la base du renforcement de la solidarité et de l’unité de l’ASEAN, a indiqué le responsable qui est secrétaire général du Comité nationale de l’ASEAN 2020.

Le pays donne aussi la priorité à la promotion de l’esprit d’attachement, d’entraide et de soutien mutuel entre les pays membres; à l’amélioration de la coordination de la position commune de l’ASEAN dans le traitement des problèmes régionaux et internationaux; à la mise en place et au respect de règles et normes de comportement communs dans les relations entre nations; à l’élaboration de réponses rapides et efficaces aux défis pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région.

La deuxième priorité consiste à renforcer la liaison et la connectivité régionales, améliorer la réactivité et tirer parti des possibilités offertes par la 4e révolution industrielle ; à promouvoir une croissance économique, financière et sociale durable et inclusive sur la base de l’innovation et de l’application des technologies numériques et nouvelles technologies, a-t-il poursuivi.

Il faudrait en même temps poursuivre les efforts pour réduire l’écart de développement; construire des ressources humaines de qualité; renforcer les services sociaux pour les personnes et les groupes vulnérables; moderniser l’administration publique; construire un environnement vert.

La troisième priorité consiste à promouvoir le sens de la communauté et l’identité de l’ASEAN: créer et vulgariser les valeurs communes de l’ASEAN, promouvoir la prise de conscience et la reconnaissance de la Communauté de l’ASEAN unie dans la diversité, améliorer l’image de la Communauté de l’ASEAN dans la région et le monde, a-t-il indiqué.

La quatrième priorité consiste à promouvoir des partenariats pour la paix et le développement durable avec des pays du monde entier, à promouvoir le rôle et les contributions de l’ASEAN dans la communauté internationale; à élargir et élever ses relations avec les partenaires du monde entier, en contribuant à façonner une nouvelle architecture et de nouveaux règles de la région et du monde.

La cinquième priorité consiste à élever la réactivité et l’efficacité et l’efficacité opérationnelle de l’ASEAN par les réformes institutionnelles et le renforcement de l’efficacité opérationnelle de l’appareil de l’ASEAN; à perfectionner et à mettre à niveau les processus et les normes dans l’ASEAN, a-t-il ajouté.

Le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a également fait savoir que le Vietnam présidera, coordonnera et organisera environ 300 réunions et activités, notamment deux sommets en avril et en novembre 2020 et que le pays est pour l’essentiel prêt à tenir la présidence de l’ASEAN, à commencer par la réunion restreinte des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN en janvier 2020.

Le Vietnam a choisi "Cohésif et réactif" comme thème de l’Année de l’ASEAN 2020, en mettant l’accent sur la cohésion durable du bloc par la consolidation de la solidarité et de l’unité, le renforcement de la connectivité économique, l’intensification des valeurs et des identités de la Communauté de l’ASEAN, l’amélioration de l’efficacité de l’appareil de l’ASEAN et l’accélération des relations avec les partenaires de l’ASEAN dans la communauté mondiale. – VNA/VI