25/08/2021 21:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam considère les États-Unis comme l’un de ses premiers partenaires

 Le président de la République Nguyên Xuân Phuc et la vice-présidente des États-Unis Kamala Harris, en visite au Vietnam.
Photo : VNA
Le président de la République Nguyên Xuân Phuc a reçu le 25 août, à Hanoi, la vice-présidente des États-Unis Kamala Harris, en visite au Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a réaffirmé que le Vietnam persiste dans la mise en œuvre de la politique extérieure d'indépendance, d'autodétermination, de diversification et de multilatéralisation de ses relations, d'intégration internationale intégrale, profonde et efficace, et s'engage à être un bon ami, un partenaire fiable et un membre responsable de la communauté internationale.

Le Vietnam considère les États-Unis comme l’un de ses premiers partenaires, a déclaré Nguyên Xuân Phuc, qui a également exprimé le souhait d’intensifier les relations bilatérales, contribuant à construire et consolider la confiance et créer une base pour les deux parties à intensifier les échanges, améliorer l’effiacacité de la coopération dans l’avenir, sur le principe du respect de l'indépendance, de la souveraineté, de l'intégrité territoriale et de leurs institutions politiques respectives, pour la paix, la stablité, la coopération et le développement dans la région et dans le monde.

Le chef de l’État vietnamien a mis l’accent sur la coopération économique et commerciale bilatérale et a salué l’accord sur la politique monétaire signé entre les parties destiné à équilibrer les relations commerciales entre les deux pays.

Nguyên Xuân Phuc a également félicité les États-Unis pour leur engagement à augmenter le budget destiné à remédier aux conséquences de la guerre comprenant notamment les actions de dépollution de la dioxine à l’aéroport de Biên Hoa, le déminage, l’assistance aux personnes handicapées et la reconnaissance par l’ADN des ossements des soldats vietnamiens morts pendant la guerre.

Le président a exprimé sa satisfaction que les Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC) des États-Unis  aient annoncé la création d’un bureau des CDC pour l'Asie du Sud-Est situé à Hanoï, contribuant à soutenir le Vietnam et d'autres pays de la région dans la prévention et le contrôle de la maladie et protéger la santé des personnes.

Les deux dirigeants se sont félicités de la signature officielle d'un accord de bail foncier pour la construction du nouveau siège de l'Ambassade américaine à Hanoi et d’un contrat de location immobilière à Washington pour le nouveau siège de l’Ambassade du Vietnam aux Etats-Unis.

Nguyên Xuân Phuc et Kamala Harris ont convenu de se soutenir au sein des tribunes internationales et de l’ONU, de protéger  la liberté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale. Ils ont aussi affirmé que les litiges en Mer Orientale doivent être réglés par les voies pacifiques et conformément au droit international.

Kamala Harris a salué les mesures mises en place par le Vietnam pour contenir la pandémie de Covid-19 et a réaffirmé le soutien de Washington dans cette lutte. Elle a annoncé que les Etats-Unis continuent d’accordder une assistance d’un million de doses de vaccins anti-Covid-19 au Vietnam. Elle a proposé aux deux parties d’assister les entreprises américaines et vietnamiennes à maintenir leurs activités malgré l’épidémie.

Le président Nguyên Xuân Phuc a félicité les États-Unis pour avoir renforcé leur coopération avec la région et soutenu la solidarité intra-bloc et le rôle central de l'ASEAN. Il a proposé que les États-Unis renforcent leur collaboration avec l'ASEAN ainsi que de promouvoir le partenariat stratégique ASEAN-États-Unis, le partenariat États-Unis-Mékong et les Amis du bas du Mékong.

A cette occasion, le président Nguyên Xuân Phuc a transmis les salutations du secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong au président américain Joe Biden. Les dirigeants du Parti et de l'État du Vietnam ont invité le président américain à visiter le Vietnam dans un proche avenir.- VNA/VI