24/06/2018 09:05 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam applique des technologies de l'information dans les services médicaux

L'application des technologies de l'information dans les services médicaux bénéficie maintenant d'une attention particulière du ministère vietnamien de la Santé, puisque son utilisation non seulement réduit le temps du traitement, mais augmente également sa qualité.

Selon les autorités nationales, tous les hôpitaux du pays sont équipés de système de technologies de l'information et le réseau de gestion intelligente FTP.eHospital, l'hôpital Bach Mai à Hanoi se distingue parmi eux.

Selon la direction de l'hôpital Bach Mai, ce système prend en charge environ 9.000 patients par jour, soit 20% de plus qu'avec la procédure précédente et 15 fois plus que le nombre enregistré dans les hôpitaux de niveau provincial.

Aujourd'hui seulement deux minutes sont nécessaires pour l'enregistrement et l'accès aux services médicaux et trois à cinq minutes pour le paiement des frais d’hospitalisation ou pour les procédures d’assurance santé.

Pour sa part, la polyclinique de Phu Tho (Nord) est la première à déployer des technologies d'intelligence artificielle dans le traitement du cancer. Son directeur, Nguyen Huy Ngoc, a rapporté que cette technique non seulement profite aux patients dans l'accès à un traitement de qualité mais elle aide également les médecins à améliorer leurs compétences et à maîtriser des thérapies modernes.

De son côté, le chef du département des technologies de l'information du ministère vietnamien de la Santé, Tran Quy Tuong, a rapporté que ces progrès peuvent être appliqués dans l'industrie pharmaceutique et aussi dans la gestion des services médicaux.

Il a également révélé que son ministère promeut un système de santé électronique grâce à la mise en œuvre de statistiques numériques et la création d'un centre national de données.

Le projet de plate-forme numérique baptisée « Dossiers médicaux électroniques », qui sera perfectionnée en 2019, a été récemment lancé par le ministère de la Santé.

Cette plate-forme numérique utilisera les données des membres de la Sécurité sociale vietnamienne pour créer des identifiants. Elle permettra la connexion à d’autres systèmes d’informations médicales en ligne et aux services de paiement en ligne.

Les « Dossiers médicaux électroniques » contribueront à la modernisation du secteur de la santé, à l’amélioration des services médicaux ainsi qu’à la réduction du  travail administratif dans les hôpitaux.

Ils seront appliqués à titre expérimental entre janvier et juin 2019 dans huit villes et provinces, avant d'être généralisés dans l’ensemble du pays d’ici fin 2019. -VNA/VI