25/09/2019 11:17 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam appelle les pays à maintenir un engagement strict envers le multilatéralisme


L'ambassadeur vietnamien Dang Dinh Quy. Photo: VNA
Une conférence consacrée à la célébration du 70e anniversaire des Conventions de Genève a eu lieu le 23 septembre à New York, en marge de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Cet événement a été organisé conjointement par la Chine, l'Afrique du Sud, la Suisse et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Il a été honoré de la présence du président du CICR ; des présidents de la Suisse et du Costa Rica ; du Premier ministre finlandais, des ministres des Affaires étrangères de la Chine, de l'Afrique du Sud et de la Hongrie ; des dirigeants, ambassadeurs, représentants de plus de 25 pays ; ainsi que des dirigeants de l’ONU.

Lors de la conférence, les participants ont affirmé que les Conventions de Genève étaient un document clé du droit international humanitaire (DIH), symbolisant l'humanité en tant que valeur fondamentale de l'ONU. Ils ont mis l'accent sur les problèmes mondiaux, dont les problèmes humanitaires, qui ne peuvent être résolus que par le multilatéralisme.

Le multilatéralisme n'est pas une option mais une condition préalable à la promotion de l'humanité, ont-ils affirmé.

S'exprimant lors de cet événement, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ONU, a exposé les défis mondiaux actuels qui ont des conséquences vitales pour la survie de l'humain.

Selon le diplomate vietnamien, les pays doivent maintenir un engagement strict  au multilatéralisme et au système international sur la base de la Charte des Nations Unies et du droit international, assurant la paix, la sécurité et la promotion du développement durable.

Dang Dinh Quy a réaffirmé l'attachement du Vietnam au multilatéralisme et aux valeurs humaines fondamentales du droit international humanitaire. -VNA/VI