28/03/2018 09:44 GMT+7 Email Print Like 0

Le tourisme dans le delta du Mékong s’adapte au changement climatique

 Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assisté mardi après-midi, 27 mars à la signature d’un projet de coopération sur les consultations stratégiques et la mise en œuvre du projet de développement du tourisme dans le delta du Mékong en adaptation au changement climatique.



Ce projet sera réalisé par le Comité populaire de la ville de Cân Tho, le Groupe Novaland - The Boston Consulting Group (BCG) et la banque commerciale par actions de l'Armée (MB Bank).


ll vise à élaborer et mettre en œuvre une stratégie de connectivité et de développement touristique dans 13 villes et localités du delta du Mékong, dont la ville de Cân Tho joue un rôle clé.


Les parties participant à ce projet espèrent construire des modèles adaptés aux normes internationales pour exploiter le potentiel touristique du delta du Mékong tout en préservant les identités culturelles locales.

Elles cherchent également à améliorer les services touristiques et les connaissances des habitants sur la protection de l'environnement et aident les petites et moyennes entreprises à créer plus d'emplois pour les populations locales.


Christopher Lewis Malone, directeur général du groupe BCG au Vietnam, a déclaré que lorsque le delta du Mékong serait optimisé, il pourrait être un joyau du tourisme vietnamien comparable à certaines des destinations touristiques les plus connues dans le monde comme le delta du Nil en Égypte.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rappelé que le delta du Mékong est une région sérieusement touchée par le changement climatique. Selon lui, ce projet est un bel exemple de partenariat public-privé et l’expression du sens des responsabilités des investisseurs privés dans l’accompagnement du gouvernement et des localités pour faire face au changement climatique.


Il a également demandé à Cân Tho et aux secteurs concernés de créer des conditions favorables à la mise en œuvre du projet, afin de faire du delta du Mékong l'une des principales destinations touristiques du monde.


Ce projet pourra créer 300.000 emplois dans le secteur touristique en 2025 et apporter un moyen d’existence durable aux habitants du delta du Mékong. - VNA/VI