08/03/2018 09:24 GMT+7 Email Print Like 0

Le secteur de la santé indonésien vise l’élimination de la tuberculose

 La conférence nationale sur la santé de l’Indonésie s’est ouverte dans la province de Banten, le 6 mars, avec la participation de plus de 1.850 délégués de 34 provinces et de centres de médecine préventive à travers le pays.

La ministre indonésienne de la Santé, Nila Moeloek, a déclaré que la conférence était axée sur trois grands thèmes: accélérer l’élimination de la tuberculose, réduire le nombre d’enfants souffrant d’un retard de croissance et augmenter la couverture et la qualité de la vaccination.

Elle noté que le nombre de détenteurs d’assurance-maladie du pays est passé à 192 millions au début de cette année contre seulement 133,4 millions il y a trois ans, ajoutant que l’engagement du système de santé publique a été promu.

Cependant, elle a admis que la tuberculose constitue toujours un défi pour le pays où les cas de tuberculose n’ont pas diminué au cours des dernières années, avec de nombreux cas non signalés. Il se classe au deuxième rang mondial en termes de fardeau de la maladie.

Les experts ont attribué la situation à une mauvaise nutrition maternelle, ainsi qu’à d’autres facteurs liés à l’économie, à l’éducation, à l’infrastructure, à la culture et à l’environnement.

Le gouvernement indonésien s’est engagé à améliorer la qualité des soins de santé aux niveaux local et central, en mettant l’accent sur le développement physique des personnes et la réduction des enfants souffrant de retard de croissance grâce aux soins maternels et à la prévention des maladies. – VNA/VI