07/10/2018 09:27 GMT+7 Email Print Like 0

Le Royaume-Uni soutiendra les projets de ville intelligente au Vietnam

Le Royaume-Uni fournira une aide non remboursable provenant de la Fondation du Commonwealth au ministère vietnamien de la Construction pour l’aider à construire des bâtiments intelligents et à mettre en œuvre des projets de ville intelligente au Vietnam.

Cette aide a été annoncée par l’envoyé commercial de la Première ministre britannique, Edward Vaizey lors de sa rencontre le 5 octobre à Hanoi avec le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue.

Edward Vaizey a souligné que le gouvernement britannique attachait une grande importance au rôle du Vietnam dans la coopération et le développement.

Le Royaume-Uni souhaite contribuer à améliorer les compétences économiques des Vietnamiens, aider le pays à renforcer ses capacités d’administration et participer au développement des infrastructures utilisant les technologies de pointe dans le pays, a-t-il déclaré.

Le Royaume-Uni mène des procédures pour se retirer de l'Union européenne. Cependant, les avantages apportés au Vietnam et au Royaume-Uni par l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA) devraient être maintenus dans un accord de libre-échange entre les deux pays, a-t-il dit.

Actuellement, le Royaume-Uni est encore membre de l’UE et il est prêt à faire avancer des engagements entre l'UE et le Vietnam, a-t-il encore indiqué.

Il a remercié le gouvernement vietnamien d'avoir soutenu et assisté activement le Royaume-Uni dans son approche à l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP).

De son côté, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a affirmé que le partenariat stratégique entre le Vietnam et le Royaume-Uni s’est bien développé. Il a remercié le gouvernement britannique d’avoir soutenu le Vietnam dans la signature et la ratification de l'EVFTA, et a promis que le gouvernement vietnamien soutiendrait toujours l’adhésion du Royaume-Uni au CPTPP.

Vuong Dinh Huê a exhorté les deux pays à renforcer leur commerce bilatéral qui a atteint 6,1 milliards de dollars en 2017. Le Vietnam souhaite bénéficier d'un soutien accru de la Fondation du Commonwealth et voir ses produits en force dans la chaîne de supermarchés Mc Spencer, selon le dirigeant vietnamien.

Il a demandé le Royaume-Uni à accroître ses investissements au Vietnam dans le secteur bancaire et financier. Le Royaume-Uni est actuellement le 15e plus grand parmi les 116 pays et territoires investissant au Vietnam, avec un investissement total de 3,46 milliards de dollars et 317 projets valides.

Le même jour, le président du comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a reçu l’envoyé commercial de la Première ministre britannique, Edward Vaizey. Il lui a annoncé que la municipalité de Hanoï organiserait, l’année prochaine, un programme de promotion de l’investissement et du commerce à Londres. 

La capitale vietnamienne souhaite attirer des investisseurs britanniques dans les domaines du commerce, de la transformation des produits agricoles et sylvicoles, ainsi que du tourisme, a précisé Nguyên Duc Chung qui a par ailleurs proposé une collaboration étroite entre les polices hanoienne et londonienne dans la lutte anti-criminalité.

Edward Vaizey a fait écho aux propositions faites par le président du comité populaire de Hanoï, jugeant nécessaire de mener des campagnes d’information destinées à faire connaître aux sociétés britanniques les potentiels de la capitale vietnamienne.-VNA/VI