16/11/2020 14:27 GMT+7 Email Print Like 0

Le RCEP peut être un moteur de la reprise économique

L’accord de partenariat économique global régional (RCEP) signé dimanche 15 novembre par 15 pays de la région Asie-Pacifique après huit ans de négociations a été saluée comme un nouveau moteur de la reprise économique au milieu du Covid-19.
 
<a class="photo" data-cke-saved-href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/wbxx/2020_11_16/rcep_1.jpg" href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/wbxx/2020_11_16/rcep_1.jpg" data-desc="Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le ministre de l" industrie="" et="" du="" commerce="" trân="" tuân="" anh="" saluent="" les="" participants="" lors="" de="" la="" cérémonie="" signature="" rcep.="" photo:="" vna'="" data-index="0" style="box-sizing: border-box; background-color: transparent; color: rgb(19, 63, 106); transition: all 0.2s ease-out 0s; display: inline; font-size: 1.6rem; line-height: 2.6rem;">Le RCEP peut etre un moteur de la reprise economique hinh anh 1Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le ministre de l'Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh saluent les participants lors de la cérémonie de signature du RCEP. Photo: VNA
La signature du RCEP enverra un signal positif à tous les pays indiquant que l’ASEAN et ses partenaires attachent une grande importance à l’ouverture des marchés au commerce et à l’investissement afin de renforcer le redressement et la durabilité des chaînes d’approvisionnement régionales, ce qui contribuera à la reprise économique de l’ASEAN, a déclaré la ministre lao de l’Industrie et du Commerce, Khemmani Pholsena.

Cet événement marque non seulement la naissance du plus grand accord de libre-échange au monde jusqu’à présent, mais est également l’une des réalisations exceptionnelles du Vietnam au cours de l’Année de la présidence de l’ASEAN 2020, a-t-elle indiqué dans une interview à l’Agence vietnamienne d’information (VNA).

Elle a également espéré qu’étant le plus grand accord de libre-échange au monde en termes de population, de PIB et de flux d’investissements directs étrangers, le RCEP ouvrira de grandes opportunités d’exportation pour le Laos.

Réunissant 10 pays membres de l’ASEAN - Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam, et cinq partenaires - Australie, Chine, Japon, République de Corée et Nouvelle-Zélande, ce pacte englobe un marché d’envirion 3,5 milliards de consommateurs, représente environ 30% du PIB mondial et 30% de la population mondiale.

Le même jour, le ministre indonésien du Commerce Agus Suparmanto a estimé que la signature du RCEP apportera un nouvel espoir dans le contexte de la pandémie de Covid-19, soulignant que ce plus grand pacte commercial régional au monde devrait aider l’économie mondiale à se remettre de la pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale.

Selon le responsable, le RCEP devrait aider les exportations indonésiennes à augmenter de 7,2% et contribuer à accélérer la reprise post-pandémique du pays. Cependant, pour exploiter pleinement les avantages du RCEP, l’Indonésie doit continuer à améliorer la compétitivité et la valeur de ses produits dans les chaînes de valeur mondiales.

L’accord entrera en vigueur après sa ratification par six membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est et trois des autres pays non-membres du bloc régional.

Les 15 pays signataires cherchent à conclure les procédures nationales et à mettre le pacte en vigueur le plus rapidement possible, a fait savoir pour sa part le ministre japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie Hiroshi Kajiyama.

Il a estimé que le RCEP créera de nouvelles opportunités pour les fabricants et agriculteurs japonais et contribuera grandement à accroître les exportations japonaises vers l’Asie.

Dans le cadre de cet accord, le Japon éliminera 61% des droits de douane sur les importations de produits agricoles en provenance des pays de l’ASEAN, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande, 56% pour la Chine et 49% pour la République de Corée, tout en maintenant les droits sur cinq catégories de produits - riz, blé, produits laitiers, sucre, bœuf et porc.

Les 14 autres pays réduiront les droits de douane sur 92% des exportations industrielles japonaises, y compris les pièces automobiles et les produits sidérurgiques. – VNA/VI<a class="photo" data-cke-saved-href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/wbxx/2020_11_16/rcep_1.jpg" href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/wbxx/2020_11_16/rcep_1.jpg" data-desc="Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le ministre de l" industrie="" et="" du="" commerce="" trân="" tuân="" anh="" saluent="" les="" participants="" lors="" de="" la="" cérémonie="" signature="" rcep.="" photo:="" vna'="" data-index="0" style="box-sizing: border-box; background-color: transparent; color: rgb(19, 63, 106); transition: all 0.2s ease-out 0s; display: inline; font-size: 1.6rem; line-height: 2.6rem;">