06/10/2018 11:46 GMT+7 Email Print Like 0

Le Premier ministre travaille avec les autorités de Ninh Thuan

 Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu le 5 octobre à Hanoï une séance de travail avec les autorités de Ninh Thuan sur l’accélération du développement de cette province centrale. 

Appréciant les réalisations de Ninh Thuan en termes de croissance économique et d’amélioration du climat des affaires, le chef du gouvernement a demandé aux autorités locales de montrer un plus grand dynamisme pour mieux s’adapter à la situation et trouver des solutions aux difficultés. 

Le Premier ministre a insisté sur la nécessité de profiter au mieux des atouts locaux pour que Ninh Thuan atteigne son objectif de devenir une province importante en termes de production d’énergies renouvelables. 

Il l’a appelée en outre à chercher à accélérer le développement de l’économie maritime et à mieux exploiter les avantages culturels et touristiques. Il est également nécessaire de continuer d’adopter des réformes dans la gouvernance, de poursuivre la réforme administrative, la restructuration agricole et l’édification de la Nouvelle Ruralité afin de réduire le taux de pauvreté, d’améliorer la gestion foncière...

Nguyen Xuan Phuc a par ailleurs souligné l’importance du développement des ressources humaines, de la garantie du bien-être social, de l’édification du Parti...

Ninh Thuan a une position géographique importante en reliant la zone économique du Nam Bo oriental au Tay Nguyen (Hauts Plateaux du Centre) et à la partie méridionale du Centre. Avec des conditions naturelles favorables, cette province dispose des potentiels pour développer les énergies solaire et éolienne, la production de sels industriels, l’aquaculture, l’agriculture high-tech et le tourisme. 

Au cours des neuf premiers mois de 2018, Ninh Thuan a connu une croissance de 10,2%. Elle était au 38e rang national en termes d’indice de compétitivité provinciale (PCI). Dans ce même laps de temps, Ninh Thuan a accueilli plus de 2.100 touristes, soit une hausse de 16,1% en glissement annuel. Les rentrées budgétaires ont atteint 1.903 milliards de dôngs (plus de 79 millions de dollars), soit une hausse de 16,4% en un an. 

D’ici à la fin de l’année, elle aura atteint tous ses 15 objectifs socio-économiques fixés pour 2018. -VNA/VI