30/07/2020 10:20 GMT+7 Email Print Like 0

Le Premier ministre s’entretient avec la présidente de la CE

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est entretenu mercredi 29 juillet au téléphone avec la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, pour discuter de la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) et de l’Accord de protection des investissements UE-Vietnam (EVIPA)

Les deux parties ont convenu qu’avec l’Accord-cadre global de partenariat et de coopération UE-Vietnam (APC), l’Accord-cadre de participation (APP) aux activités de gestion de crise de l’UE et l’Accord de partenariat volontaire sur l’application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT), la signature et la mise en œuvre de l’EVFTA et de l’EVIPA ont fait du Vietnam un partenaire de premier plan de l’UE au sein de l’ASEAN et l’un des pays d’Asie-Pacifique ayant des relations étendues et intensives avec le UE en termes de politique, d’économie, de commerce, de coopération au développement, d’environnement, d’énergie durable et de défense-sécurité.

Elles se sont engagées à continuer à travailler en étroite collaboration pour mettre en œuvre efficacement l’EVFTA et à tirer pleinement parti de ses avantages gagnant-gagnant, contribuant à favoriser la libéralisation du commerce, la coopération et la connectivité dans la région Asie-Pacifique, et à rétablir la croissance économique régionale et mondiale qui est profondément touchés par la pandémie de Covid-19.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a décrit l’EVFTA comme une opportunité en or pour les deux parties d’intensifier la collaboration et le développement mutuel.

Pour optimiser les opportunités, le Vietnam a suggéré que la CE s’associe pour renforcer la capacité de mise en œuvre et encourager les pays membres de l’UE à ratifier bientôt l’EVIPA et à supprimer la carte jaune pour les produits aquatiques vietnamiens.

La présidente de la CE a déclaré que l’UE attachait une grande importance à la coopération avec le Vietnam dans tous les domaines. Elle a salué les efforts déployés par le Vietnam pour assumer le rôle de président de l’ASEAN 2020 et de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

Elle a évoqué la vision de l’UE concernant la coopération multilatérale en faveur du développement durable, la promotion d’une paix et d’une sécurité fondées sur des règles dans la région et le monde, et le désir de l’UE de participer plus activement aux mécanismes dirigés par l’ASEAN, attendant avec intérêt d’étendre les relations de coopération ASEAN-UE.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a suggéré que les deux parties partagent en permanence des informations et des expériences en matière de réponse au Covid-19, soutiennent leurs citoyens ainsi que facilitent et reprennent progressivement les voyages entre le Vietnam et l’UE.

Elle a également exprimé ses préoccupations concernant les récentes évolutions en Mer Orientale. Les deux parties ont souligné l’importance de maintenir la paix, la sécurité et le respect du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982, et de garantir la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a invité la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen à effectuer une visite au Vietnam, et l’invitation a été acceptée. – VNA/VI