05/11/2021 20:38 GMT+7 Email Print Like 0

Le Premier ministre Pham Minh Chinh visite l’Institut Pasteur de Paris

Le Premier ministre Pham Minh Chinh, en visite officielle en France, s’est rendu vendredi 5 novembre à l’Institut Pasteur de Paris, un centre de recherche biomédicale de notoriété internationale qui entretient des liens spéciaux avec le Vietnam.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh visite l’Institut Pasteur de Paris hinh anh 1Le Premier ministre Pham Minh Chinh avec les dirigeants de l’Institut Pasteur de Paris, le 5 novembre. Photo : VNA

Il a hautement apprécié la coopération étroite entre l’Institut Pasteur de Paris et les Instituts Pasteur du Vietnam, y compris son soutien scientifique, technique, financier et en matière de surveillance des tests du Covid-19 fourni ces derniers temps.

L’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville, créé en 1891, est le premier Institut Pasteur à l’étranger. Deux autres sont créés par la suite au Vietnam, ceux fondés à Nha Trang et à Hanoi.

De nombreuses années durant, l’Institut Pasteur de Paris et les trois Instituts Pasteur du Vietnam ont coopéré dans la recherche biomédicale, les activités de santé publique et en particulier la prévention et la lutte contre le Covid-19.

Les dirigeants de l’Institut Pasteur de Paris ont souhaité continuer à bénéficier de l’attention du Premier ministre Pham Minh Chinh pour réaliser l’objectif faire des Instituts Pasteur au Vietnam des institutions d’envergure en Asie et en Océanie.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a fait savoir que l’un des contenus importants de sa visite officielle en France est de promouvoir une coopération médicale et épidémiologique plus élevée, plus efficace et plus substantielle dans le cadre du partenariat stratégique Vietnam-France.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh visite l’Institut Pasteur de Paris hinh anh 2Le Premier ministre Pham Minh Chinh visitant l’Institut Pasteur de Paris, le 5 novembre. Photo : VNA

Selon le chef du gouvernement vietnamien, lors ses entretiens avec les dirigeants français, les deux parties ont identifié la science, la technologie et la santé comme l’un des piliers du partenariat stratégique entre les deux pays.

Il a demandé de promouvoir la coopération en matière de transfert de technologie pour la production de vaccins, la recherche approfondie en médecine moléculaire, en immunologie, en médicaments préventifs et thérapeutiques, le soutien en matière de technologie et de ressources humaines, de financement de la recherche et de l’élargissement de la coopération des Instituts Pasteur.

L’Institut Pasteur est une fondation à but non lucratif dont la mission est de contribuer à la prévention et au traitement des maladies, en priorité infectieuses, par la recherche, l’innovation, l’enseignement, et des actions de santé publique.

Il développe de nombreux grands projets internationaux en partenariat avec les grandes instances scientifiques internationales comme l’Organisation mondiale de la santé, et de nombreuses organisations, fondations, instituts de recherche, universités ou autres acteurs privés du monde entier.  – VNA/VI