25/06/2021 12:02 GMT+7 Email Print Like 0

Le Premier ministre parle au directeur général de l’OMS

Dans l'après-midi du 24 juin, le Premier ministre Pham Minh Chinh a eu une conversation téléphonique avec le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Ils ont discuté de nombreuses questions pour renforcer la coopération dans les efforts visant à protéger la santé des personnes et à lutter contre le COVID-19, en particulier la question des vaccins contre le coronavirus.

Dans le contetxte d’évolutions compliquées du COVID-19 dans certaines localités du Vietnam, le Premier ministre a proposé à l’OMS de soutenir le Vietnam afin que le pays puisse bientôt recevoir les prochains lots de vaccins déjà promis dans le cadre du Mécanisme COVAX. Il s’est engagé à mettre en œuvre une stratégie de vaccination efficace, rapide et sûre.

Le Premier ministre a également demandé à l’OMS d'aider le Vietnam à devenir l'un des centres de production de vaccins de la région du Pacifique occidental. Il a insisté sur la capacité du secteur de la santé vietnamien ainsi que le potentiel de plusieurs entreprises vietnamiennes capables de produire des vaccins conformes aux normes internationales. Pham Minh Chinh a salué la proposition du directeur général de l’OMS d'envoyer des experts de cette organisation pour assister le Vietnam dans ce processus.

Le directeur général de l’OMS a déclaré apprécier le succès du Vietnam dans la réalisation du double objectif de contrôle de l’épidémie et de développement économique. Selon lui, le Vietnam est devenu un modèle anti-épidémique efficace, largement présenté par l’OMS.

Tedros Adhanom Ghebreyesus a salué le soutien du Vietnam à des amis internationaux dans le combat contre le coronavirus. Il a remercié le gouvernement vietnamien pour son engagement à apporter 500.000 dollars au Mécanisme COVAX. Il a également adressé ses remerciements au Vietnam pour avoir reçu et traité avec succès un membre du personnel des Nations Unies contaminé par le coronavirus.

Le directeur général de l’OMS a partagé des informations sur la grave pénurie actuelle de vaccins dans le monde d'ici septembre 2021 en raison de la propagation du virus dans différentes régions. Il a affirmé que l’OMS ferait de son mieux pour soutenir la prévention et le contrôle de l'épidémie au Vietnam et était prête à accompagner le gouvernement vietnamien dans la protection de la santé de la population. -VNA/VI