04/11/2019 06:07 GMT+7 Email Print Like 0

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc à la séance plénière du 35e Sommet de l’ASEAN


Photo: VNA
Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, à la tête d’une délégation vietnamienne, a participé le 2 novembre à Bangkok en Thaïlande, à la séance plénière du 35e Sommet de l’ASEAN et ses conférences connexes.

Le sommet était présidé par le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha (Prussia Chan-o-cha), président de l'ASEAN en 2019, avec la présence des dirigeants des pays membres de ce bloc régional.

Nguyen Xuan Phuc a mis l'accent sur la solidarité et l'unité de l’ASEAN, soulignant l'importance du processus de la construction d'une structure régionale ouverte, transparente et basée sur le droit international.

Il a souligné que les pays devaient partager le même point de vue et créer une structure régionale ouverte, transparente et fondée sur le droit, contribuant efficacement à la paix et à la stabilité dans la région et dans le monde. Sur la base des acquis obtenus, le Vietnam continuera à promouvoir le développement durable, l’union et la solidarité entre les pays membres, le
développement économique inclusif et durable, le développement durable de la sous-région, dont la sous-région du Mékong, la réduction des écarts de développement, le renforcement du commerce et des investissements au sein du bloc, l’adaptation à la 4e  révolution industrielle…

En ce qui concerne la question de la Mer Orientale, Nguyen Xuan Phuc a souligné que la condition préalable pour avoir la paix et la stabilité était de maintenir un ordre conforme au droit international, tout en citant les affaires récemment survenues dans cette zone maritime. Cela montre que la sécurité et la stabilité en Mer Orientale sont actuellement très fragiles et nécessitent un engagement sérieux et la responsabilité de tous les pays dans la région, afin d'éviter que de telles affaires ne se reproduisent encore. Le Vietnam est déterminé et persévérant à protéger le droit international dans les relations internationales et au regard de la question de la Mer Orientale, en particulier, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre a affirmé que l'ASEAN avait maintenu sa solidarité et son unité, exprimées dans la position adoptée lors de la 52e conférence ministérielle des Affaires étrangères, soulignant l'importance de la paix, de la stabilité et de la prédominance du droit international, garantissant la sécurité et la sûreté de la navigation maritime et du survol, insistant sur la retenue, ne prenant pas des mesures qui compliquent la situation, mettant pleinement en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) pour parvenir à un Code de conduite en Mer Orientale, conformément au droit international, notamment à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS 1982).

Le Premier ministre a également exprimé le souhait du Vietnam de faire de la Mer Orientale d’une zone maritime de paix, de stabilité et de développement durable. -VNA/VI