09/02/2021 12:39 GMT+7 Email Print Like 0

Le Premier ministre appelle à une forte réponse locale au COVID-19


Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc favorable à la mesure de distanciation sociale dans certaines zones à risque.  Photo: VNA
Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Hai Phong et d'autres grandes villes où des cas de COVID-19 ont été confirmés devraient prendre des mesures énergiques pour prévenir efficacement la propagation de la pandémie au sein de la communauté, a déclaré le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc le 8 février.

Ces mesures incluent la distanciation sociale conformément aux directives N° 15 et N°16 du Premier ministre en cas d'aggravation de la situation, a déclaré le Premier ministre lors d'une réunion de la permanence du gouvernement.

Le ministère de la Santé a souligné le risque élevé de propagation de la pandémie, car il reste des sources d’infections à détecter dans les grandes villes, en particulier dans les services de manutention des bagages et du fret à l’aéroport international de Tan Son Nhat de Ho Chi Minh-Ville.

Il a rapporté que les 7.300 employés de l'aéroport ont été testés et que cinq d'entre eux étaient positifs pour le coronavirus. Vingt-quatre cas liés ont également été trouvés plus tard.

La pandémie a été essentiellement contenue dans les provinces de Quang Ninh et Hai Duong (Nord) où les premiers cas de la dernière épidémie ont été enregistrés, et dans la plupart des autres villes et provinces, a indiqué le ministère.

Le chef du gouvernement a demandé à Ho Chi Minh-Ville et au ministère de jouer un rôle plus actif dans la lutte et d'encourager les habitants à suivre les mesures de prévention et de contrôle du COVID-19, y compris le port de masques faciaux et d'éviter les rassemblements de masse.

Les voyages pendant les vacances du Têt (Nouvel An lunaire) devraient être limités, a-t-il déclaré, exhortant les localités à préparer des ressources, y compris des fournitures médicales, de la nourriture et des hôpitaux de campagne au cas où la situation s'aggrave.

Hai Duong, Quang Ninh, Gia Lai et Hai Phong continueront avec les plans proposés, tandis que Hanoi et Ho Chi Minh-Ville doivent identifier leur propre voie à suivre à cet égard, selon le dirigeant.

La mesure de distanciation sociale pourrait être appliquée dans certaines villes et provinces à haut risque, a-t-il déclaré, en ordonnant une plus grande vigilance des systèmes médicaux et politiques et du public, ainsi qu'un rôle actif des médias dans la lutte.

Au sujet du vaccin anti-Covid-19, Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le gouvernement a accepté la proposition du ministère de la Santé d’acheter le vaccin développé par le groupe AstraZeneca pour pouvoir vacciner la population  dès le premier trimestre 2021. ‘’Dans un premier temps, nous allons commander environ trente millions de doses’’, a-t-il dit.

Il a également demandé aux forces concernées, notamment la police, l'armée et les forces de gestion du marché, de renforcer les mesures visant à assurer la sécurité et l'ordre.-VNA/VI