27/11/2019 09:10 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM vietnamien à la 1ère session du Sommet des 30 ans du partenariat ASEAN – R. de Corée


Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, des dirigeants de l’ASEAN et le président sud-coréen ont assisté à la première session du sommet célébrant les 30 ans de partenariat ASEAN-République de Corée. Photo : VNA
Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, des dirigeants de l’ASEAN et le président sud-coréen ont assisté, le 26 novembre à Busan, à la première session du sommet célébrant les 30 ans de partenariat ASEAN-République de Corée ayant pour thème "Relations ASEAN-République de Corée: les 30 dernières années et les 30 prochaines années".

Les dirigeants ont hautement apprécié le développement impressionnant du partenariat entre l'ASEAN et la République de Corée au cours des 30 dernières années dans les domaines de la politique, de la sécurité, de l’économie, de la culture, de la société et les échanges entre les peuples. La République de  Corée est l'un des principaux partenaires de l'ASEAN.

Les dirigeants des pays de l'ASEAN ont salué les efforts de  la “Nouvelle politique vers le Sud” et du président Moon Jae-in pour promouvoir les relations avec l'ASEAN sur les trois piliers : paix - prospérité - homme. Les pays de l'ASEAN souhaitent que la République de Corée continue à aider activement l'Association à renforcer la connectivité, la communauté, soutienne le rôle central de l’ASEAN, participe activement aux mécanismes de promotion du dialogue, renforce la confiance et la coopération construites par l'ASEAN et coopère dans la réponse aux défis de la sécurité non traditionnelle, contribuant ainsi au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Sur le plan économique, la République de Corée est le cinquième partenaire commercial et investisseur de l'ASEAN, tandis que l'ASEAN est le deuxième partenaire commercial de ce pays. La valeur d’échanges commerciaux bilatéraux a atteint 160,5 milliards de dollars en 2018, soit 16 fois plus qu'en 1990. Les investissements sud-coréens au sein de l'ASEAN ont atteint 6,6 milliards de dollars en 2018. Les deux parties sont convenues de continuer à promouvoir l’échange commercial, l’investissement, tirer pleinement parti des avantages de la zone de libre-échange ASEAN – République de Corée, s’efforcer d’atteindre un chiffre d’affaires bilatéral de 200 milliards de dollars d’ici 2020; coordonner pour promouvoir la libéralisation et l'intégration économique, en s'efforçant de signer le partenariat économique global régional (RCEP) en 2020.

Le président sud-coréen, Moon Jae-in, a apprécié le rôle de l'ASEAN dans la région, affirmant qu'il continuerait à promouvoir la coopération avec les pays de l'ASEAN dans l'esprit de la nouvelle politique vers le Sud, en construisant ensemble une communauté cohérente, durable, centré sur les hommes.

S'exprimant lors de la réunion, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que les relations de l'ASEAN et de la République de Corée ont été créées et renforcées au cours des trois dernières décennies sur la base d'une compréhension mutuelle, d'un respect mutuel, d'un partage de vision commune et d’intérêt commun.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a suggéré d'importantes orientations de coopération entre l'ASEAN et la République de Corée pour les 30 prochaines années, notamment le renforcement du partenariat stratégique, la promotion du respect du droit international et la formation de la structure régionale ouverte, inclusive, transparente et basée sur le droit, le renforcement de la coopération économique dans le sens de l'équilibre, du bénéfice mutuel, la création des conditions permettant aux marchandises et aux investissements des deux côtés d'accéder aux marchés respectifs, la réception de la main-d'œuvre des pays de l'ASEAN, y compris du Vietnam.

Le Premier ministre a demandé à la République de Corée de soutenir activement l'ASEAN dans la formation de ressources humaines de haute qualité afin que ses effectifs puissent répondre aux exigences de l'économie numérique et d'aider l'ASEAN à mettre en place un centre de recherche sur les sciences de la mer pour promouvoir la coopération de développement économique marin et la conservation d'un environnement marin durable.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a également souligné l'importance de garantir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. Le dirigeant vietnamien a affirmé que le maintien de la sécurité, de la stabilité, de la liberté de navigation maritime et aérienne en mer Orientale était l'intérêt commun de toutes les nations.

Il a demandé à la République de Corée de soutenir la position de principe de l'ASEAN, de rehausser le respect du droit international, la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, de renforcer le dialogue, de construire la confiance et de mettre en œuvre la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale et de négocier pour parvenir à un Code de conduite en mer Orientale (COD) de manière efficace, pragmatique, et conformément au droit international, maintenant la mer Orientale comme une mer stable et pacifique, de coopération et de libre-échange. - VNA/VI