12/07/2021 11:08 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM travaille avec les autorités de HCM-Ville sur des mesures de contenir le coronavirus

Le Premier ministre Pham Minh Chinh et une délégation du gouvernement ont eu le 11 juillet une séance de travail avec les dirigeants de Ho Chi Minh-Ville concernant la prévention et le contrôle du COVID-19.

Le chef du gouvernement a souligné : « Les dirigeants s’intéressent beaucoup à la ville et à l’application de la Directive 16 du gouvernement pour lutter contre le coronavirus. C’est une décision difficile mais juste et très nécessaire ».

La mise en œuvre de la Directive 16 affecte grandement la vie de toute la population de la mégapole du Sud, ses activités économiques, leurs entreprises ainsi que les provinces environnantes et aussi l'ensemble du pays, a-t-il estimé, tout en appelant un partage de la population avec l’autorité municipale et du pays.

Notant les travaux à venir, Pham Minh Chinh a demandé à la ville de d'agir de manière plus décisive pour mettre en oeuvre la Directive 16 afin que les populations ne soient pas privées de nourriture, de produits de première nécessité ; de minimiser le nombre des décès ; d’assurer un accès égal aux vaccins COVID-19 pour tous.

Le PM travaille avec les autorites de HCM-Ville sur des mesures de contenir le coronavirus hinh anh 2Le gouvernement privilégiera 25 % du total des doses de vaccins pour aider la ville à contenir l’épidémie. Photo : VNA

Ho Chi Minh-Ville doit promouvoir la production et les affaires ; soutenir les travailleurs qui ont perdu leur emploi ; garantir l'approvisionnement de nourritures ; de traiter drastiquement les patients ; prévenir les infections au sein des hôpitaux ; minimiser le nombre des décès et prendre soin de la vie matérielle du personnel médical.

Le Premier ministre a demandé à la ville d’assurer la sécurité et le rythme de la vaccination. D'ici fin juillet 2021, au moins 2 millions de doses de vaccins seront accordés à la ville. Le gouvernement privilégiera 25 % du total des doses de vaccins pour aider la ville à contenir l’épidémie.

Selon un rapport de la ville lors de la séance de travail, l'épidémie s’aggrave. Du 27 avril au 11 juillet, plus de 12.000 infections d’origine locale ont été découvertes par le ministère de la Santé.

La ville a construit et mis en place 8 hôpitaux de campagne avec environ 29.730 lits.

Concernant les solutions à venir, la ville a identifié des groupes clés de solutions concernant le dépistage, le traitement, la vaccination, la quarantaine, la production et l'assistance aux personnes en difficulté. -VNA/VI