10/12/2017 12:28 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM rencontre des représentants de la Fédération des organisations économiques japonaises

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé l’attachement du Vietnam au développement des relations avec le Japon, en recevant vendredi 8 décembre à Hanoï une délégation de la Fédération des organisations économiques japonaises (Keidanren).

Le gouvernement et le peuple vietnamiens attachent de l’importance au développement des relations avec le Japon et s’engagent à redoubler d’efforts pour stimuler le développement fort et durable de cette relation, a-t-il déclaré, tout en espérant que le Japon deviendrait bientôt le plus grand investisseur au Vietnam.

Il a hautement apprécié le rôle de la Keidanren dans le développement du partenariat stratégique étendu Vietnam-Japon ainsi que celui du Comité économique de la Keidanren dans le renforcement de la coopération économique, commerciale et d’investissement entre les deux pays.

Les entreprises japonaises ont beaucoup de succès au Vietnam, ce qui est en partie attribuable aux activités de la Keidanren, s’est félicité le chef du gouvernement vietnamien.

La délégation de la Keidanren, conduite par les coprésidents du Comité économique Japon-Vietnam, Kuniharu Nakamura et Hideo Ichikawa, a félicité le Vietnam d’avoir organisé avec succès la Semaine de haut rang de l’APEC 2017.

Kuniharu Nakamura a déclaré que pour les entreprises japonaises, le marché vietnamien occupait une position très importante avec une forte consommation. Les deux pays cultivent des liens commerciaux solides à l’heure actuelle.

Il a proposé au Vietnam d’améliorer son environnement des affaires et de renforcer le partenariat économique bilatéral, souhaitant que le Vietnam soutienne l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP).

De son côté, Hideo Ichikawa a déclaré que le Vietnam avait besoin de développer davantage ses infrastructures - ferroviaires et routières notamment, essentielles pour améliorer l’environnement de l’investissement et des affaires.

Les entreprises japonaises sont intéressées par les projets d’infrastructures dans le cadre du partenariat public-privé au Vietnam, a-t-il fait savoir, avant de souhaiter voir le gouvernement vietnamien travaille à l’élimination des obstacles auxquels font face les entreprises japonaises.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a espéré que les entreprises japonaises feront attention à l’environnement en investissant au Vietnam. Il a également demandé au Japon d’aider le Vietnam à développer des infrastructures, en particulier dans les transports.

Lors de la rencontre, le dirigeant vietnamien a également répondu aux questions des entreprises japonaises sur les mécanismes et politiques du Vietnam relatifs au processus d’investissement. - VNA/VI