22/09/2018 13:25 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM reçoit le président du groupe allemand SAP

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, a réaffirmé le 21 septembre son soutien aux activités du groupe allemand SAP, une des plus grandes sociétés de logiciels en Europe, lors d’une réception pour son président, Bill McDermott à Hanoi.

Soulignant le rôle de l'Allemagne en tant que partenaire fiable et important du Vietnam, le Premier ministre a exprimé l'espoir que les entreprises allemandes investissent de plus en plus au Vietnam.

Il a reconnu la contribution de SAP au Vietnam, et a exprimé sa volonté d'accueillir les investisseurs étrangers au moment où Hanoi commence à développer des stratégies d'adaptation à la quatrième révolution industrielle.

Après avoir apprécié les résultats de l'application de la solution du gouvernement électronique de SAP dans de nombreux pays, Nguyên Xuân Phuc a proposé au groupe de coordonner avec le ministère de l'Information et de la Communication d’étudier la possibilité de déployer cette solution au Vietnam.

Il a demandé au groupe allemand SAP de coordonner avec les ministères de l’Information et des Communications, de la Construction, des secteurs et localités dans l’application des solutions de la ville future de SAP dans le processus de construction de la ville intelligente.

Il a également déclaré que le gouvernement vietnamien collabore avec le Forum économique mondial pour créer un centre de ressources humaines pour la sécurité informatique de l'ASEAN. À cet égard, il a proposé que SAP envoie des experts dans le pays pour aider le Vietnam.

Le Premier ministre a exprimé l’espoir de recevoir les conseils de la société allemande dans la mise en œuvre des politiques pour promouvoir l’esprit de startup.

Pour sa part, Bill McDermott a réitéré la volonté d'accompagner le Vietnam dans le processus de numérisation.

Il s'est également engagé à soutenir le pays dans son processus d'adaptation à la quatrième révolution industrielle. SAP souhaite participer au développement de l’e-gouvernement, à la réforme et à l'aide aux petites et moyennes entreprises et à l’assurance de la cyber sécurité, selon Bill McDermott. - VNA/VI