30/11/2019 07:37 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM préside une réunion sur le projet de solution 01 pour 2020

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est réuni vendredi 29 novembre à Hanoi avec des représentants de certains ministères et secteurs sur les tâches et mesures clés à prendre pour réaliser le plan de développement socio-économique et les prévisions budgétaires de l’État pour 2020 (projet de résolution 01).

Les participants ont estimé que la résolution devrait comprendre deux parties des tâches les plus importantes et des objectifs concrets définis pour les ministères et les secteurs.

Ils se sont également exprimés sur plusieurs contenus principaux du texte, convenant qu’il devrait être construit avec des objectifs clairs afin de faciliter le travail de gestion pour l’ensemble de 2020, une année d’une importance particulière.

Notant ces opinions, le chef du gouvernement a chargé le ministère du Plan et de l’Investissement de travailler avec l’Office du gouvernement et les ministères concernés pour mener à bien le projet de résolution.

Il a également souligné que la mise en œuvre des résolutions 01 et 02 de cette année a abouti à un résultat global, indiquant que 2019 est la deuxième année consécutive au cours de laquelle les 12 objectifs ont été atteints, notamment l’amélioration de la vie de la population.

Le chef du gouvernement a estimé qu’il faudrait identifier les obstables à la construction institutionnelle et législative, maintenir la stabilité macro-économique et créer davantage de marges de manoeuvre de gestion pour accélérer la croissance.

Il faudrait opérer des percées dans l’application de la quatrième révolution industrielle en 2020, car il s’agit d’un facteur essentiel de la restructuration économique, a-t-il souligné, ajoutant que la résolution devrait énumérer des mesures concrètes en faveur de la vie de la population.

Il a également souligné le règlement de la pollution de l’air et de l’eau, ainsi que sur la libéralisation des ressources foncières, et a demandé au ministère des Affaires étrangères de proposer des tâches et des mesures permettant au Vietnam de bien assumer les rôles de président de l’ASEAN et de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies. – VNA/VI