25/08/2021 22:50 GMT+7 Email Print Like 0

Le PM Pham Minh Chinh reçoit la vice-présidente américaine Kamala Harris

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de sa rencontre à Hanoï avec la vice-présidente américaine Kamala Harris en visite au Vietnam. Photo : VNA
Le Vietnam souhaite approfondir le partenariat intégral avec les États-Unis au profit des deux peuples et de la région, a déclaré mercredi, 25 août, le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de sa rencontre à Hanoï avec la vice-présidente américaine Kamala Harris en visite au Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a réaffirmé que le Vietnam persiste dans la mise en œuvre de la politique extérieure d'indépendance, d'autodétermination, de diversification et de multilatéralisation de ses relations, d'intégration internationale intégrale, profonde et efficace, et s'engage à être un bon ami, un partenaire fiable et un membre responsable de la communauté internationale.

Il a exprimé son souhait que les États-Unis continuent à soutenir le Vietnam dans la prévention et le contrôle des maladies, notamment en soutenant et en créant les conditions pour que Pfizer accélère la livraison de vaccins au Vietnam plus rapidement au cours de l'année.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a hautement apprécié le soutien et l'engagement à long terme des États-Unis pour surmonter les conséquences de la guerre du Vietnam et a demandé à la partie américaine d'accélérer la mise en œuvre du projet de dépollution de la dioxine à l’aéroport de Biên Hoa et de continuer d'augmenter le budget d'aide au développement du Vietnam.

Pham Minh Chinh a demandé de stimuler les échanges bilatéraux dans le cadre de l’Accord-cadre sur le Commerce et l’Investissement. Le Vietnam réservera un environnement favorable aux entreprises américaines, a-t-il promis, en appelant Washington à réserver le meilleur accueil aux investisseurs vietnamiens souhaitant s’implanter aux États-Unis.

Le Vietnam souhaite obtenir plus de bourses d’études à destination de ses étudiants, diversifier les secteurs de coopération, notamment la haute technologie, la santé, l’industrie pharmaceutique, la biotechnologie agricole, l’innovation et la technologie aérospatiale à des fins civiles.

Pham Minh Chinh a demandé aux États-Unis d’accorder au Vietnam des équipements médicaux et des vaccins pour poursuivre la lutte anti-Covid-19.

Poue sa part, la vice-présidente américaine Kamala Harris s'est engagée à soutenir un Vietnam puissant, indépendant et prospère avec lequel les États-Unis entretiendront un partenariat stable et mutuellement bénéfique.

Elle a promis d’aider le Vietnam à contenir la pandémie et à répondre aux épidémies dans l’avenir. Les États-Unis livreront au Vietnam un million de doses de vaccin Pfizer dans les prochaines 24 heures, a-t-elle affirmé.

Par ailleurs, le commerce, l’adaptation au changement climatique, les sciences et les soins sanitaires constituent des domaines de coopération prioritaires. L’administration américaine s’impliquera dans les opérations de réparation des conséquences de guerre au Vietnam, dans le maintien de la paix de l’ONU, et la défense de la libre navigation maritime dans la région.

Les deux dirigeants ont rappelé la nécessité d’observer le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 pour résoudre les conflits en Mer Orientale et assurer la liberté de navigation maritime et aérienne en cette zone martime et la crise au Myanmar et ont souligné le rôle capital de l’ASEAN dans la région.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a déclaré que le Vietnam souhaite accueillir la vice-présidente américaine pour se rendre à nouveau au Vietnam lorsque l'épidémie sera sous contrôle. Mme Kamala Harris a également affirmé son désir de se rendre à nouveau au Vietnam lorsque les conditions le permettront. - VNA/VI